Associés pour le meilleur et pour le pire

Publié par le

Pour faire face à un tarissement de l'activité dans l'Hérault Patrick Gilabel, ferronnier, mise sur l'entraide entre les artisans. L'association qu'il a créée dans ce but les Associés du bâtiment, a déjà sauvé une entreprise de plomberie et ses quatre emplois.

  • Imprimer

«Ce n'est pas une honte de ne pas avoir de travail.» Patrick Gilabel, dirigeant d une entreprise detanchéité et ferronnerie, voudrait que cette phrase soit entendue par ses confrères des Associés du Bâtiment, une association biterroise réunissant 16 entrepreneurs du bâtiment. Le concept de la structure, créée en septembre 2008, est simple: s'entraider pour permettre aux moins bien lotis de continuer à travailler malgré la crise. En discutant avec des confrères, Patrick Gilabel conçoit alors l'idée d une association où chaque artisan pourrait faire part de ses difficultés. Car la situation est délicate: de grands chantiers publics arrivent à leur terme... Les adhérents se réunissent une soirée par trimestre environ. Puis rapidement, ils passent la vitesse supérieure. L'un des membres, un plombier employant quatre salariés, se trouve alors à cours de chantiers. Les adhérents se mobilisent: en parlant de leur confrère à leurs contacts, architectes et maîtres d'oeuvre notamment, ils l'aident à traverser cette mauvaise passe. Aujourd'hui, l'entreprise va mieux et envisage même l'embauche d'un cinquième salarié. «La solidarité rend service à tout le monde, estime Patrick Gilabel. Selon les périodes, on a parfois trop de commandes pour toutes les honorer. Au lieu de décliner l'offre, autant aider un confrère que Ion connaît et qui pourra nous rendre la pareille à un moment critique.» Si le raisonnement paraît couler de source, il implique un changement de mentalité pour ces artisans. Plusieurs d'entre eux exerçant la même activité coexistent dans l'association. Ils ont pourtant choisi l'entraide plutôt que la concurrence. Et le pari porte ses fruits. Début 2010, l'association prendra en charge la rénovation d'un immeuble de six étages. Ce chantier d'envergure devrait fournir du travail à sept entreprises pendant un mois.

Une communication mutualisée

Autre moyen pour remplir les carnets de commandes des adhérents: communiquer auprès des donneurs d'ordres. En rassemblant leurs moyens, les entrepreneurs ont organisé, en septembre dernier, une soirée qui a rassemblé 350 personnes. Elus, architectes, maîtres d'oeuvre et artisans adhérents ont ainsi pu échanger sur leurs projets. Si le bilan de cette soirée n'est pas encore connu, les Associés du bâtiment convainquent leurs confrères: une vingtaine de nouveaux adhérents devraient gonfler les rangs de l'association en 2010.

L'association Les Associés du bâtiment, créée il y a seulement un an, a déjà sauvé l'un de ses membres en lui fournissant du travail.

L'association Les Associés du bâtiment, créée il y a seulement un an, a déjà sauvé l'un de ses membres en lui fournissant du travail.

Repères

>Raison sociale Les Associés du bâtiment
>Activité Entraide
>Ville Béziers (Hérault)
>Année de création 2008
>Président Patrick Gilabel
>Effectif 16 membres
>Redevance annuelle 200 Euros

Céline Keller

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet