Mon compte Devenir membre Newsletters

Autopsie des suicides

Publié le par

France Télécom est au coeur de l'actualité pour de bien tristes raisons. L'opérateur téléphonique enregistre en effet une vague de suicides de ses salariés. Et ce n'est malheureusement pas un un cas isolé. Le secteur du bâtiment n'y échappe pas non plus. Neuf cas ont ainsi été reconnus, entre janvier 2008 et juin 2009, comme accidents du travail par la Caisse d'assurance-maladie (Cnam). Sur la totalité des dossiers, tous secteurs confondus, examinés par la Cnam, 85% concernent des hommes, âgés de 40 à 57 ans, et dans plus d'un cas sur deux, le suicide est intervenu sur le lieu de travail. Toutes les catégories socioprofessionnelles sont touchées par ce fléau: un tiers étaient des personnes très qualifiées (3% étaient des dirigeants), un tiers des professions intermédiaires et un tiers des ouvriers, conducteurs et manoeuvres... Aucune donnée, en revanche, sur la taille des sociétés qui ont été le théâtre de ces suicides. Or, c'est un critère de taille! Le dialogue, l'écoute et les valeurs humaines sont des fondamentaux de l'entreprise artisanale... et ça change tout. D'ailleurs le gouvernement ne s'y trompe pas: il mène des actions ciblées sur les entreprises de plus de 1 000 salariés.

Carine GUICHETEAU

)