Mon compte Devenir membre Newsletters

BTP: un climat économique fragile

Publié le par

Selon la dernière étude de conjoncture réalisée par l'Insee, les dirigeants du bâtiment interrogés en mars sont aussi nombreux qu'en février à indiquer que leur activité s'est «détériorée» ces dernières semaines. Ils restent pessimistes concernant leur activité dans les prochains mois. Tout comme l'année passée, les perspectives d'embauches pour 2012 restent incertaines. Les soldes correspondant à l'emploi passé et à l'emploi prévu se maintiennent en dessous de leurs moyennes. Les entrepreneurs sont légèrement plus nombreux qu'en février à juger leurs commandes inférieures à la normale. Les carnets de commandes de mars permettraient d'assurer 6,9 mois d'emploi à temps plein des effectifs. Enfin, l'Insee constate que le taux d'utilisation des capacités de production reste stable. Toutefois, il reste sous sa moyenne de longue période. Plus d'un entrepreneur sur quatre déclare ne pas pouvoir accroître sa production.

)