Mon compte Devenir membre Newsletters

Certifiée Iso 9001, sa petite entreprise vise le top

Publié le par

Dans tous les domaines, technique et administratif, le dirigeant Vincent Gendret souhaite le meilleur. Aussi a-t-il choisi de faire certifier Iso 9001 son activité de réparation électrique. Une démarche qui engage toute l'entreprise dans la recherche de qualité.

Tous les deux mois, Vincent Gendret, directeur de l'entreprise d'électricité Sivrea, organise une réunion avec son directeur commercial, son chef d'équipe et sa secrétaire. But de cette session bimestrielle de vingt minutes? Analyser les méthodes de travail, tant au niveau administratif que technique, afin d'améliorer leur qualité de service et ainsi rester en adéquation avec leur certification Iso 9001 obtenue fin 2007. «Il ne s'agit pas de changer notre façon de travailler, mais de mesurer notre efficacité et de trouver une solution aux problèmes qui apparaissent», explique Vincent Gendret. Ainsi, entre chaque mise au point, chacun dans son domaine de compétences indique, dans une fiche de suivi, les tâches effectuées et les moyens mis en oeuvre. Puis, la mise en commun de ces outils de mesure fait émerger les forces et les défaillances. C'est ainsi qu'en 2008, l'artisan prend conscience qu'il peut revoir sa politique de prix et augmenter ses marges. Autres bénéfices? Une plus grande efficacité du travail en équipe obtenue grâce à la redéfinition de certains postes ainsi qu'une sécurité accrue via un contrôle plus régulier des équipements techniques.

Vincent Gendret dirige l'une des rares entreprises picardes de moins de 10 salariés certifiées Iso 9001.

Vincent Gendret dirige l'une des rares entreprises picardes de moins de 10 salariés certifiées Iso 9001.

Un investissement bénéfique

Avec un chiffre d'affaires en augmentation de 14%, Vincent Gendret ne regrette ni l'année de préparation nécessaire, ni son investissement. Le coût de sa démarche s'élève à 5 600 Euros HT après déduction d'une subvention régionale de 10 400 Euros. De cette facture globale, 90% sont destinés à rémunérer le travail de diagnostic d'un cabinet de conseil. Une aide facultative mais indispensable pour intégrer le fonctionnement de l'entreprise dans la norme. Le reste du montant alloué couvre les frais administratifs de l'organisme de certification, Euroqualité. Aujourd'hui, Sivrea est l'une des rares entreprises picardes de moins de dix salariés certifiées Iso 9001. Une particularité à laquelle sont sensibles les clients industriels de l'entreprise, mais aussi les particuliers qui savent associer le logo figurant sur la plaquette commerciale à un gage de qualité. Pour conserver cette norme, Vincent Gendret s'acquitte volontiers des 2 000 Euros HT couvrant l'audit de suivi annuel: «Le projet mobilise l'ensemble de l'entreprise, cela crée une dynamique et nous pousse à nous améliorer constamment.» Le dirigeant de Sivrea inspirera-t-il d'autres chefs d'entreprise? Grâce à son engagement, il compte parmi les 50 patrons photographiés pour l'exposition Grandeur Nature, représentant la diversité du secteur du BTP, qui se tient dans les antennes locales de la Fédération française du bâtiment.

Repères

- Raison sociale:
Sivrea
- Activité: Réparation électrique et automobile
- Ville: Amiens (Somme)
- Année de reprise: 1998
- Dirigeant: Vincent Gendret, 44 ans
- Effectif: 8 personnes
- CA 2008: 846 000 Euros

Mot clés : euro

Agathe Jaffredo

)