Cette maison a de l'énergie à revendre

Publié par le

Une villa contemporaine à énergie positive vient de voir le jour à Pélissanne, près de Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône. Conçue pour profiter de l'énergie des rayons solaires, cette maison bénéficie d'une inertie thermique performante, été comme hiver.

  • Imprimer

Une maison respectueuse de son environnement et «positive». Ce n'est plus un mythe, mais bien une réalité. « L'objectif pour cette villa a été double. L'architecture devait, d'une part, parfaitement s'intégrer au style provençal et aux paysages. D'autre part, il a fallu réduire au maximum les besoins d'apports énergétiques en chauffage ou en climatisation, d'où le nom de maison positive », explique Frédéric-Jérôme Cardona, responsable marketing des maisons individuelles au sein de Rockwool, spécialiste des matériaux isolants. Construite en six mois, cette villa provençale présente une forme cubique pour ne perdre aucune source d'énergie. Mais elle recèle d'autres particularités. Sa toiture intègre des panneaux photovoltaïques et une surface végétalisée permettant de récupérer l'eau de pluie. L'utilisation des plantes favorise aussi le confort des habitants en été, atout important avec le climat méditerranéen de la région, et apporte une protection acoustique et thermique performante. Le choix de construction de cette maison s'est également porté vers des matériaux naturels comme le bois, les végétaux et la laine de roche. Le but étant de conserver plus longtemps la chaleur ou la fraîcheur dans les murs. Autres particularités: l'orientation, la disposition des pièces et le positionnement des ouvertures. Ces trois points ont fait l'objet d'études approfondies pour profiter au maximum de l'énergie procurée par le rayonnement solaire. « Une prouesse technique pour une maison individuelle », se félicite Frédéric-Jérôme Cardona (Rockwool). Les résultats semblent, à l'image de la maison, plus que positifs.

@ PHOTOS: DR

Une maison familiale

La surface habitable de 148 m2 est composée au rez-de-chaussée d'une unité de vie avec suite parentale et d'un espace séjour-cuisine ouvert sur le jardin. A l'étage se trouvent des chambres, ainsi que la salle de bain et les toilettes. La présence d'une grande baie vitrée offre une belle luminosité et une vue sur les collines environnantes.

Des économies d'énergie

L'apport en énergie est partiellement assuré par la présence de panneaux photovoltaïques. Cette villa consomme 10 à 20 fois moins d'énergie qu'une maison traditionnelle.

Un bâtiment qui respire

La ventilation double flux contribue à améliorer le confort et permet d'importantes économies d'énergies. En hiver, un système de chauffage naturel est assuré par une cheminée avec récupérateur de chaleur.

Miser sur le naturel

La maison privilégie l'utilisation de matériaux naturels, tels que les végétaux et le bois. Pour maximiser les performances de la villa, l'architecte a opté pour une isolation par l'extérieur et l'utilisation de la laine de roche. La façade, de couleur crème, présente une finition en enduit hydraulique.

Repères

- Adresse Pélissanne (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
- Surface 148 m2 - Maître d'ouvrage
SCCV Plan de Clavel
- Maître d'oeuvre Jacques Patingre / Franck Azamberti, Architectes DPLC
- Coût maison seule 200 kEuros

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet