Comment réaliser des économies d'énergie?

Publié par le

Maîtriser votre consommation d'énergie n'est pas qu'une question d'engagement écologique. Cela peut aussi représenter un enjeu économique pour votre entreprise. Voyage entre investissements et petits gestes qui font la différence.

  • Imprimer

Au-delà d'un choix écologique, faire attention à sa consommation d'énergie, quand on dirige une entreprise du bâtiment, peut s'avérer aujourd'hui une stratégie vraiment payante d'un point de vue économique. Pourtant, malgré des campagnes de sensibilisation réalisées par les pouvoirs publics et les organisations professionnelles, de nombreux entrepreneurs ne semblent pas se préoccuper de leur consommation énergétique. « Neuf patrons sur dix, chez qui nous nous rendons pour réaliser un diagnostic, ne disposent pas d'un contrat EDF adéquat », commente Philippe Mucchiele, directeur du Centre national d'innovation pour le développement durable et l'environnement dans les petites entreprises (Cnidep). Cet organisme, dépendant de la CMA de Meurthe-et-Moselle, réalise notamment des diagnostics énergétiques auprès des TPE et les conseille pour leur permettre de réduire leur consommation.

Et Philippe Mucchiele d'ajouter: « En fait, le souci, c'est qu'EDF rencontre les entreprises à un instant T, et leur propose un contrat. Mais une entreprise, ça évolue! Or, beaucoup d'entrepreneurs ne reprennent jamais leur contrat une fois que celui-ci a été établi. Tandis qu'il faut le renégocier tous les ans, comme un contrat d'assurance. » Pour le directeur du Cnidep, EDF a tendance à donner aux entreprises des puissances énergétiques supérieures par sécurité, pour éviter les coupures intempestives. Un artisan doit donc observer l'ensemble des postes de consommation et se demander si la puissance fournie est en adéquation réelle avec ses besoins. « Une fois réévalué, un nouveau contrat EDF peut vous permettre de réaliser quelques centaines d'euros d'économies par an », précise Philippe Mucchiele.

Chasse au gaspillage

Il existe d'autres moyens de réduire votre facture d'énergie. A commencer par votre consommation de chauffage. « J'ai installé dans mes locaux 30 cm de laine de verre sous plafond pour isoler le bâtiment. Et, dans l'année qui a suivi, j'ai réalisé 30 % d'économies d'énergie, avec un vrai impact sur ma facture », souligne François Kloepfer, artisan chauffagiste en Alsace, très engagé sur le sujet, pour ses clients comme pour son entreprise. Du côté du Cnidep, la question de l'isolation est également une priorité, car c'est bien souvent l'une des causes principales de la déperdition d'énergie d'un atelier. Vient ensuite le choix du type de chauffage. « Les systèmes au gaz, au fioul ou électriques sont très gourmands en énergie. Dans l'idéal, il vaut mieux privilégier la géothermie si l'entreprise a de gros besoins. C'est notamment le cas pour un menuisier, très souvent dans son atelier », conseille Philippe Mucchiele.

Le choix du mode de chauffage se fait donc en fonction de la taille de l'entreprise et de son activité. A noter que la question de l'isolation concerne le chauffage, mais également la climatisation. Un bâtiment bien isolé pourra ainsi s'autoréguler. Pour faire face aux variations de températures, François Kloepfer a d'ailleurs installé une station météo dans ses locaux. Celle-ci calcule automatiquement les moments d'ensoleillement et de clarté. Elle va ainsi sélectionner, en fonction des besoins, la température dans l'entreprise. Mais également le bon éclairage. L'artisan chauffagiste a également installé des lampes qui s'allument et s'éteignent toutes seules, ainsi que des ampoules basse consommation. Elles sont plus coûteuses à l'achat mais le retour sur investissement peut s'avérer judicieux. Enfin, le Cnidep préconise de bien choisir ses machines au moment de l'achat. Les constructeurs ont, en effet, l'obligation de mentionner la consommation et la puissance de l'appareil sur la fiche technique. Il faut donc la comparer à celle de l'ancienne machine pour s'assurer que l'économie d'énergie réalisée est véritablement intéressante.

@ YAHIA LOUKKAL / FOTOLIA

Sensibilisation en interne

Mais tous ses efforts ne peuvent se faire sans la participation des salariés. Philippe Mucchiele recommande ainsi de les sensibiliser et d'insister sur l'importance des économies d'énergie. Des actions simples peuvent être mises en place. Par exemple, une affiche au-dessus de l'interrupteur pour rappeler aux salariés de bien éteindre la lumière. Ou, plus percutant encore, indiquer sur un panneau les courbes d'économies réalisées par les actions réalisées. Faire le choix des économies d'énergie requiert donc un véritable effort personnel, mais également financier. Reste que cela peut s'avérer être une véritable stratégie d'entreprise, avec un retour sur investissement non négligeable.

JULIETTE PLOUSEAU

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet