Mon compte Devenir membre Newsletters

Coup de froid sur le secteur du bâtiment

Publié le par

Les températures des mois de janvier et février ne sont pas passées inaperçues et donnent des sueurs froides aux professionnels de la construction. Les conditions climatiques ont stoppé de nombreux chantiers sur le territoire national, souvent pendant plusieurs jours. Selon la Capeb et ses instances départementales, le secteur du bâtiment a connu trois semaines d'arrêts des chantiers dans les régions les plus touchées par ces intempéries. Le froid a empêché l'usage des matériaux de construction, béton et enduits de ravalement étant inutilisables en dessous de 5 degrés.

Si le dispositif chômage-intempérie permet de rémunérer les salariés en arrêt de travail à hauteur de 75 %, la Capeb estime que «l'absence d'activité entraîne un manque à gagner important en termes de chiffres d'affaires pour les entreprises», même s'il reste difficile à chiffrer.

@ FOTOLIA / KTSDESIGN

L'organisation patronale fait également part de sa «vive inquiétude» tandis que l'activité de l'artisanat du bâtiment, après une année 2011 satisfaisante (+ 2,5 % en volume), devrait replonger «dans le rouge» en 2012, avec une prévision de - 1 % avant les intempéries.

)