En ce moment En ce moment

Cours et salons dopent son activité

Publié par le

La marqueteuse Corinne Garcia exerce à Bréville, commune connue pour son festival dédié au bois et abritant quelque 500 habitants. Alors pour développer son activité, l'artisane enseigne aux passionnés et court les salons du secteur.

  • Imprimer

Il y a deux ans, lors du salon artisanal Pro Arte d'Angoulême, la marqueteuse Corinne Garcia s'associe à quelques confrères pour partager un stand. Grâce à l'appui de l'association Art et Bois dont ils font tous partie, ils n'ont qu'un tiers du coût de l'emplacement à se partager. Une opération à moindre frais d'autant plus importante que la professionnelle participe régulièrement à ce genre d'événements (au moins six fois par an). Une dé marche essentielle car, malgré les 5 000 personnes accueillies, chaque année, pour le festival Art et Bois, le village charentais où se trouve son atelier ne compte que 500 âmes... Limitant, de fait, considérablement son potentiel commercial. Alors pourquoi la marqueteuse l'a-t-elle choisi pour y créer son entreprise en 2007? La réponse se trouve dans le «pôle bois» (en lien avec l'association) conçu par la municipalité dans le cadre d'un projet de développement durable. A l'instar de l'ébéniste et du tourneur également hébergés dans cette structure, Corinne Garcia bénéficie d'un loyer progressif les deux premières années: un quart de 300 Euros le premier semestre, puis le double passé la 1re année et les trois quarts au bout d'un an et demi. «J'y ai tout de suite vu un intérêt financier, mais je profite aussi de la communication touristique faite autour du festival et de la ville, comme le site web», explique la marqueteuse.

Multiplication des débouchés

Autre atout de ce «pôle bois»? L'ouverture, chaque été, de la boutique gérée par l'association. Corinne Garcia y met en vente ses créations contemporaines. Cette année, ce biais lui a permis de vendre quelques dizaines d'articles. Un plus qui ne suffit pas à faire vivre la marqueteuse. Ainsi, pour développer son activité, la professionnelle a l'idée de proposer des stages d'initiation. Depuis plus d'un an, chaque week-end de février à octobre, elle accueille des passionnés de la région, des touristes ou des lecteurs de son livre Bijoux en marqueterie (Edition L'Inédite, 2006). Pour 140 Euros par élève (groupe de deux à cinq personnes maximum), la marqueteuse partage ainsi sa passion.

Installée dans un village de 500 âmes, la marqueteuse Corinne Garcia mise sur les salons pour se faire connaître.

Installée dans un village de 500 âmes, la marqueteuse Corinne Garcia mise sur les salons pour se faire connaître.

Repères

> Raison sociale
Corinne Garcia
Marqueterie
> Activité
Marqueterie
> Ville
Bréville (Charente)
> Année de création
2007
> Dirigeante
Corinne Garcia, 46 ans
> Effectif
1 personne
> CA 2008
15 774 Euros

Agathe JAFFREDO

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet