Défaillances : les TPE sont les plus touchées

Publié par le

Près de 12 000 défaillances d'entreprises ont été enregistrées entre juillet et septembre 2012, soit une augmentation de 3,7 % par rapport au troisième trimestre 2011. C'est ce que dévoile une étude Altares, publiée le 11 octobre. Les petites structures restent les plus impactées. L'étude révèle que 6 000 entreprises de moins de dix salariés ont défailli ce trimestre. C'est 12 % de plus qu'à l'été 2011. «Ce regain, après deux étés de baisse, confirme que l'économie a calé, notamment du côté des PME les plus modestes», souligne l'étude. Si les entreprises individuelles résistent mieux, celles employant un ou deux collaborateurs connaissent une forte dégradation des défaillances, en augmentation de 14 %. La hausse est de 10 % pour les structures de trois à cinq salariés, et de 7 % pour celles de six à neuf salariés. Le secteur du bâtiment est particulièrement touché. Les dépôts de bilan sont en hausse de 6 % dans la maçonnerie générale ou de gros oeuvre. Seul un rebond de la consommation permettrait d'enrayer cette tendance.

Sur le même sujet