Délais de paiement dans le bâtiment : fin des accords dérogatoires

Publié par le

À partir du 1er janvier 2012, toutes les entreprises devront se conformer au délai de 45 jours maximum fin de mois ou 60 jours date d'émission de facture pour payer leurs fournisseurs. La loi de modernisation de l'État s'applique désormais sans dérogation sectorielle. Cependant, pour compenser l'impact de cette réduction des délais sur la trésorerie des entreprises, parlementaires et organisations professionnelles souhaitent que les clients du BTP soient soumis à un paiement à 30 jours. Pour l'heure, rien n'a encore été décidé.

Sur le même sujet