Mon compte Devenir membre Newsletters

Gagnez du temps en aménageant vos VU

Publié le par

Les entreprises ont pris conscience de l'intérêt de transformer leurs utilitaires. Un véhicule adapté à leurs besoins améliore la productivité des salariés et accroît leur sécurité.

Petites, moyennes ou grandes entreprises... chaque année en France, elles achètent près de 400 000 véhicules utilitaires légers (VUL). Parmi lesquels environ 50 000 sont transformés pour être optimisés et adaptés aux besoins des professionnels. Le marché de l'aménagement des véhicules utilitaires (VU) est donc en plein devenir. Malgré le ralentissement de l'activité économique enregistré en 2009, les principaux acteurs du secteur n'ont pas connu la crise. Mais tout reste à faire pour les spécialistes de la transformation, qui se partagent deux grandes branches: le bois et le métal.

Exception à la française

Occupant une position monopolistique sur son secteur, SD Services équipe en bois de 10 000 à 15 000 véhicules chaque année. De leur côté, les sociétés Orsy mobil (Würth), Modul-System, Bott et Sortimo se partagent la filière métal, avec plus de 30 000 véhicules aménagés tous les ans. Cette répartition constitue pourtant une sorte d'exception à la française. Pour plusieurs raisons, le bois est de moins en moins utilisé (voir notre encadré ci-contre). Dans les autres grands pays européens, il a presque totalement disparu. Reste que transformer un VU est un investissement significatif! Il faut compter entre 500 et 9 000 euros HT selon le type d'aménagement. Mais cette opération est rentable. Selon la plupart des professionnels, un fourgon équipé de mobilier adapté fait gagner une quinzaine de minutes par jour. Du matériel et des fournitures correctement rangés permettent de ne plus gaspiller un temps précieux, et d'économiser plusieurs milliers d'euros par an. En outre, un véhicule bien aménagé transmet une image valorisante de l'entreprise. Dans une démarche commerciale, ce détail peut se révéler déterminant pour décrocher un contrat. Enfin, un VU bien équipé assure une plus grande sécurité à vos collaborateurs. A 50 km/h, en cas d'accident, un tournevis de 200 g devient un projectile de 8 kg. Rangé, il ne constitue plus aucun danger. Afin d'offrir une sécurité optimale, les professionnels de l'aménagement réalisent leurs propres crash tests. Mieux vaut donc recourir à leur expertise pour éviter les mauvaises surprises. Leurs installations sont aussi garanties, généralement pour trois ans. N'hésitez donc pas à sauter le pas...

@ SORTIMMO

A savoir

Bois ou métal: un match déséquilibré


Il n'y a pas si longtemps, le bois était très utilisé pour la transformation de fourgons. Aujourd'hui, c'est le métal qui tend à le remplacer. Car, si le bois a pour principal avantage un coût moins important, il cumule plusieurs handicaps. D'abord, il est trois à quatre fois plus lourd que le métal, ce qui impacte non seulement la consommation, mais aussi la charge utile restante des véhicules transformés. Ensuite, il assure une sécurité moindre, car il est moins résistant et déformable que le métal. Enfin, ses caractéristiques structurelles l'empêchent d'être réutilisé sur d'autres véhicules.

)