Il conçoit la maison du futur

Publié par le

Domotique. L'entreprise Domo Center, à Blagnac, pilote le projet de la «Maison intelligente», logis capable de s'adapter aux besoins des personnes dépendantes. Une initiative qui lui a permis de remporter, en décembre dernier, le Trophée du «premier pas».

  • Imprimer

La «Maison intelligente». C'est le projet que chapeaute Hervé Agnan, dirigeant de Domo Center, société spécialisée dans l'intégration des nouvelles technologies dans l'habitat, depuis le début de l'année. Il participe, en effet, à la construction de cette structure implantée à côté de l'IUT de Blagnac, en région Midi-Pyrénées. L'objectif? « Trouver des solutions concrètes au vieillissement de la population, qui est un problème de société majeur. En tant qu'entrepreneur, j'ai l'honneur de prendre part à ce projet et d'y décliner le savoir-faire de notre société », se satisfait le dirigeant. Il a d'ailleurs reçu, fin décembre, le trophée du partenariat entreprise-recherche-innovation aussi appelé «premier pas». Prix remis par le préfet de la région Midi-Pyrénées. Ce trophée récompense la première collaboration entre une entreprise et un laboratoire. « Nous voulons prouver qu'il est possible d'associer les compétences de différents acteurs économiques: universitaires, étudiants, industriels, laboratoires et métiers des services à la personne », poursuit Hervé Agnan.

La «Maison intelligente» dispose d'outils et de technologies permettant aux personnes de vivre plus longtemps chez elles.

La «Maison intelligente» dispose d'outils et de technologies permettant aux personnes de vivre plus longtemps chez elles.

Un habitat évolutif

Cette maison, de 80 m2, dispose d'outils et de technologies qui permettront aux personnes de vivre plus longtemps chez elles, de manière autonome. Ainsi, elle comprend une salle de bains équipée d'interrupteurs aimantés amovibles et d'un lavabo réglable en hauteur pour les personnes à mobilité réduite, ou bien encore d'un sillon lumineux sur le sol pour guider les malvoyants et de messages diffusés par synthèse vocale. « Cette maison doit pouvoir s'adapter à toutes les pathologies. Un malade atteint d'Alzheimer disposera d'un programme donnant l'alerte s'il s'éloigne de plus de 20 mètres de chez lui, explique Hervé Agnan. Ce projet est exemplaire car aucune entreprise n'y participe pour vendre ses produits. » Le dirigeant tient, par ailleurs, à tester et à valider tous les systèmes mis en place. Pour être approuvés, ils doivent pouvoir évoluer dans le temps, tout en étant compatibles avec les systèmes développés par les autres entreprises. La «Maison intelligente» devrait être finalisée avant fin 2013, et dupliquée dans différentes villes de France d'ici cinq ans. Reste un dernier élément de taille : le coût. « Pour domotiser une maison, il faut compter environ 100 euros le mètre carré », souligne Hervé Agnan. Un investissement deux fois supérieur à la construction d'un habitat classique

Repères

> Raison sociale
SARL Arc center
> Activité
Bureau d'étude et intégrateur de nouvelles technologies dans l'habitat
> Ville
Blagnac (Haute-Garonne)
> Année de création
1994
> Dirigeant
Hervé Agnan, 44 ans
> Effectif
15 salariés
> CA 2010
1 million d'euros

Mallory Lalanne

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet