Mon compte Devenir membre Newsletters

Il dope son activité grâce au courtage en travaux

Publié le par

Stratégie de développement. Depuis 2011, Luis Pereira, gérant de l'entreprise de maçonnerie Pires, travaille en partenariat avec la société de courtage La Maison des Travaux. Le but? Acquérir de nouveaux chantiers et assurer son carnet de commandes.

Pas toujours évident de remplir son carnet de commandes, surtout en période de crise. Pour pallier ce genre de difficultés, Luis Pereira, gérant de l'entreprise de maçonnerie Pires, une société qu'il a rachetée en 2010, a décidé de nouer des partenariats avec un réseau de courtage en travaux. « Je me suis tout de suite mis à la recherche de nouvelles ressources pour développer mon chiffre d'affaires », explique-t-il. C'est en juin 2011, après des recherches sur Internet, que le dirigeant découvre La Maison des Travaux. Ainsi, l'année dernière, les chantiers réalisés grâce à ce réseau de courtage ont représenté 30 à 40 % du chiffre d'affaires de l'entreprise, soit en moyenne quatre chantiers par mois. Ce partenariat est donc à l'origine d'une part importante de son activité. « Il est toutefois important de ne pas avoir que des contrats issus de La Maison des Travaux, précise Luis Pereira.

D'abord pour ne pas créer une relation de dépendance. Et puis, je dois reconnaître que la Maison des Travaux tire nos tarifs vers le bas, pour proposer aux clients des prix toujours plus compétitifs. » Sans compter que le réseau de courtage prend évidemment une commission comprise entre 10 et 15 % de la valeur totale des travaux effectués.

Luis Pereira réalise entre 30 et 40 % de son chiffre d'affaires par le biais d'une société de courtage.

Luis Pereira réalise entre 30 et 40 % de son chiffre d'affaires par le biais d'une société de courtage.

Développer son réseau

Reste que, pour Luis Pereira, cette relation est très bénéfique pour son entreprise. Elle lui permet, en effet, de s'assurer, chaque mois, un niveau de travail non négligeable. Au-delà de cet aspect, le courtage en travaux permet également « de perdre moins de temps pour la prospection commerciale ». Autre plus: une Charte qualité que chaque artisan signe quand il démarre sa collaboration avec la Maison des Travaux: « Cela impose une rigueur aux professionnels et rassure les clients », souligne-t-il.

Par ailleurs, le courtage en travaux permet de développer son réseau. Un point à ne pas négliger, comme le précise le dirigeant: « Notre secteur fonctionne beaucoup par le bouche-à-oreille. Sur les chantiers, nous sommes amenés à rencontrer d'autres corps d'état, à échanger avec d'autres artisans. Par ce moyen, les possibilités d'entrer en contact avec de nouveaux clients se multiplient. » Une bonne façon de faire d'une pierre deux coups.

Repères

> Raison sociale
Entreprise Pires
> Activité
Maçonnerie
> Ville
Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine)
> Année de reprise
2010
> Dirigeant
Luis Pereira, 37 ans
> Effectif
4 salariés
> CA 2011
860 kEuros

Mot clés : Réseau

Juliette Plouseau

)