Mon compte Devenir membre Newsletters

Il fait appel à un coach pour doper son entreprise

Publié le par

Trois ans après la création de son entreprise paysagiste, Guillaume Hugenel s'est offert les services d'un coach pour gagner en efficacité et renforcer la cohésion et le dialogue dans son entreprise. Rencontre.

Confronté à un problème d'organisation, Guillaume Hugenel, dirigeant d'une entreprise paysagiste, a décidé de faire appel à un coach. «J'éprouvais un réel besoin d'être épaulé par un tiers afin de réorganiser ma société. Pendant plus d'un an, j'étais totalement immergé dans mon travail sans pouvoir me projeter dans l'avenir. » Le coach, Patrick Beckrich, propose alors de le rencontrer directement sur un chantier. «Il était important pour moi de voir Guillaume en situation, afin d'observer ses méthodes de travail et de déceler les points forts et ceux à améliorer », confie-t-il. Très vite, ils définissent le cadre de l'intervention et s'engagent sur trois séances, de quatre heures chacune, pour un budget de 160 euros la demi-journée. Les objectifs ont été abordés dès la première rencontre, avec, à chaque fin de séance, une mise au point. Coach et coaché ont travaillé sur trois axes principaux. Le premier a consisté à réorganiser le fonctionnement de l'entreprise avec des outils simples et efficaces. «Patrick Beckrich m'a conseillé d'alterner les chantiers pour une meilleure gestion du temps et surtout pour réduire le délai de traitement des demandes clients, explique le dirigeant. Je démarre donc un chantier en début de semaine, puis un autre en fin de semaine. »

Déléguer des tâches

L'autre priorité pour Guillaume Hugenel? Apprendre à déléguer et mieux communiquer. Il a donc fait appel à sa soeur pour assurer le suivi des commandes, l'envoi des devis et la gestion de la paperasse administrative. Ce qui lui permet de se recentrer sur son activité de paysagiste et sa mission de dirigeant et de responsable d'équipes. Le chef d'entreprise a instauré une réunion le soir pour donner des conseils à ses salariés et d'ajuster le tir, si besoin. « C'est primordial tant pour mes équipes que pour mes clients. Je n'en n'avais pas forcément conscience avant», poursuit Guillaume Hugenel. Dernière mesure adoptée: l'entreprise GH Paysage a lancé un service de déneigement. Cette nouvelle activité lui permet de lisser son chiffre d'affaires sur toute l'année. Pour répondre à la demande, la société a acquis un deuxième quad et a décidé de recruter et former un apprenti. Enfin, Guillaume Hugenel envisage de créer, toujours sur les conseils de son coach, un site web avec des visuels de travaux et d'aménagements déjà réalisés. Le dirigeant a aujourd'hui conscience que les résultats les plus probants n'interviendront pas avant quatre ou six mois. « Le coaching est progressif et doit entraîner un changement de mentalité, rappelle Patrick Beckrich. Ce qui peut nécessiter du temps dans certaines situations.»

Sur les conseils d'un coach, Guillaume Hugenel a appris à déléguer certaines tâches et instaurer une nouvelle communication dans son entreprise.

Sur les conseils d'un coach, Guillaume Hugenel a appris à déléguer certaines tâches et instaurer une nouvelle communication dans son entreprise.

Repères

> Raison sociale
GH Paysage
> Activité
Aménagement, paysagisme
> Ville
Vittersbourg (Moselle)
> Année de création
2007
> Dirigeant
Guillaume Hugenel, 28 ans
> Effectif
4 personnes
> CA 2009
156 000 Euros

Mot clés : conseil

Mallory Lalanne

)