Mon compte Devenir membre Newsletters

Il représente les artisans du BTP dans un spot télé

Publié le par

Contacté par la Fédération française du bâtiment (FFB) pour participer à sa campagne publicitaire, Stéphane Schlemer n'a pas hésité longtemps: il a accepté de s'improviser acteur d'un jour pour promouvoir son métier et son secteur d'activité à la télévision.

Silence. Ca tourne!» L'équipe se met en place. Un perchman prend le son. Un caméraman filme Stéphane Schlemer en train de se baisser et d'ouvrir le capot d une pompe à chaleur. «Coupez! On la refait: tu vas trop vite Stéphane», lance le réalisateur. Pour la dixième fois de la journée, le jeune homme va devoir recommencer la même scène et les mêmes gestes. «C'est le côté le moins plaisant de l'expérience, avoue Stéphane Schlemer qui n'est pas comédien mais électricien spécialisé dans les énergies renouvelables. D'ailleurs, j'avais des a priori sur le métier d'acteur mais ce n'est pas si facile d'être naturel devant une caméra. Heureusement, l'équipe m'a mis en confiance et cela s'est très bien passé.»

Pendant deux jours, Stéphane Schlemer a joué son propre rôle sous l'oeil d'une caméra.

@ S. ROUX - L. MERCIER/FFB

Pendant deux jours, Stéphane Schlemer a joué son propre rôle sous l'oeil d'une caméra.

Une expérience unique

S'il se retrouve au milieu d'un tournage sur l'un de ses chantiers, c'est que Stéphane Schlemer a accepté la proposition de la Fédération française du bâtiment (FFB): devenir l'ambassadeur des métiers du bâtiment et jouer son propre rôle dans l'un des dix spots publicitaires de la campagne télévisée intitulée «Le bâtiment, 1 200 000 passionnés». «Une occasion unique, concède l'artisan. Mais j'ai réfléchi avant de me lancer car le tournage devait durer deux jours: une immobilisation importante pour une petite entreprise... Au final, la curiosité, la fierté de représenter mon secteur d'activité et mon métier l'ont emporté!»

Il saisit donc l'opportunité et fait acte de candidature auprès de l'agence Capa Entreprises chargée du projet. Comme les 23 autres personnes sélectionnées par la FFB, il passe alors un entretien téléphonique d'une demi-heure et fait parvenir quelques photos de lui. Surprise, il apprend un mois plus tard qu'il est retenu. Son histoire et son profil de jeune entrepreneur évoluant dans le secteur des énergies renouvelables et des économies d'énergie ont séduit l'agence. «Faire partie de la short-list est forcément valorisant au niveau personnel, confie l'artisan. Mais sur le plan professionnel, il n'y a pas eu de retombées particulières. Ce n'était pas le but.» Malgré tout, à la suite de la diffusion sur les grandes chaînes hertziennes, de la mi-février à la mi-mars, le jeune homme a reçu des félicitations de ses proches, mais également de ses clients. Cette médiatisation ne lui a pas servi pour décrocher de nouveaux chantiers, mais elle lui a permis de peaufiner sa relation client: lorsqu'un ancien client, l'ayant reconnu à la télévision, le contacte pour le féliciter, il en profite pour prendre des nouvelles du matériel qu'il a installé.

Repères

- Raison sociale
JLM Equipement
- Activité
Electricité et énergies renouvelables
- Ville
Etain (Meuse)
- Année de création
2007
- Dirigeant
Stéphane Schlemer, 23 ans
- Effectif
2 personnes
- CA 2007
NC

Mot clés : Artisans

CARINE GUICHETEAU

)