Ils forment et fidélisent leurs salariés

Publié par le

RH. Recrutement d'apprentis, politique de formation, plan d'épargne salariale, management de proximité et prise en compte des conditions de travail: pour les dirigeants de l'entreprise de menuiserie Chauvet, le bien-être au travail n'est pas une expression vide de sens.

  • Imprimer

La transmission du savoir-faire et la formation du personnel sont les deux valeurs-phares de l'entreprise familiale Chauvet. Depuis sa création en 1959, la structure a accueilli pas moins de 103 apprentis, soit une moyenne de sept jeunes par an. « Nous recrutons presque exclusivement notre personnel parmi nos apprentis, car ils sont exactement formés au métier qu'ils doivent exercer chez nous, et nous savons ce qu'ils valent », explique Sylvie Fleuret, cogérante de l'entreprise avec son frère, Patrice Chauvet. « Les salariés s'impliquent beaucoup dans l' accompagnement des apprentis, ce qui permet d'une part de les responsabiliser, et d'autre part de valoriser leur savoir-faire », se félicite la dirigeante.

Fidéliser les salariés et optimiser les performances

Lorsque Sylvie Fleuret rejoint les rangs de la société familiale en 2001, elle poursuit les efforts

entrepris par son père au début des années soixante. « Il a très tôt valorisé la formation des apprentis et des ouvriers dans une optique d'évolution des carrières Il nous a donc transmis ce goût des relations humaines, poursuit-elle. J'ai souhaité mettre en place des leviers managériaux plus pointus. Pour ce faire, j'ai suivi un stage à l'Ecole supérieure des jeunes dirigeants pour analyser au mieux les besoins de mon personnel. » Sylvie Fleuret a par exemple instauré un audit RH pour gérer les emplois et les carrières de chacun, ainsi qu'un plan d'épargne salariale. De même, qu'elle propose des formations aux premiers secours, aux nouvelles techniques de pose ou aux derniers logiciels informatiques. « Nous avons un grand respect des cycles de travail. En moyenne, nos salariés travaillent 39 heures par semaine avec des journées à forte amplitude horaire. D'où la décision de faire démarrer le week-end le vendredi à midi, explique la chef d'entreprise. Parallèlement, nous organisons des réunions individuelles et collectives pour faire un point sur les attentes de chacun. » Afin d'améliorer les conditions de travail et le confort du personnel, les dirigeants ont récemment investi dans des outils électroportatifs et ont opté pour des protections auditives moulées, fabriquées sur mesure. Une stratégie qui porte ses fruits puisque cette TPE enregistre une fidélité record de ses salariés: un tiers d'entre eux a plus de 20 ans d'ancienneté. « Deux de nos salariés ont intégré l'entreprise à 14 ans, ils ont aujourd'hui 48 et 52 ans », se félicite Sylvie Fleuret. Elle suit de près les jeunes ouvriers, principalement son gendre, susceptible de prendre la relève d'ici à 10 ans.

Repères

- Raison sociale
SARL Michel Chauvet
- Activité
Menuiserie
- Ville
Rétaud (PoitouCharentes)
- Année de création
1959
- Dirigeants
Sylvie Fleuret, 48 ans, et Patrice Chauvet, 50 ans
- Effectif
25 personnes
- CA
2,4 MEuros

Mallory Lalanne

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet