Ils se regroupent pour mieux acheter

Publié par le

La coopérative Cap Bois et Toit est née il y a quatre ans, sous l'impulsion d'artisans corréziens qui souhaitaient optimiser leurs achats. Depuis, le chiffre d'affaires a déjà doublé!

  • Imprimer
Grâce à ses deux camions, la coopérative assure une livraison rapide.

Grâce à ses deux camions, la coopérative assure une livraison rapide.

Comment s'approvisionner au plus juste de ses besoins, avoir une palette de services adaptés et partager ses préoccupations avec ses confrères? Pour Jérôme Jeoffre, cuisiniste à Brive-la-Gaillarde, ainsi que 69 autres artisans locaux, la réponse est toute trouvée: par le biais d'une coopérative. Cap Bois et Toit fédère aujourd'hui 70 adhérents, emploie dix salariés permanents et occupe pas moins de trois hectares avec 4 000 m2 de surface d'exposition couverte. Une belle réussite pour cette coopérative de bois qui rayonne sur la Corrèze et la bordure des départements limitrophes (Dordogne, Haute- Vienne et Lot). « Avant la création de Cap Bois et Toit, j'ai constaté, avec quatre ou cinq autres artisans, que les négoces de bois de notre département passaient progressivement sous enseigne nationale, explique Jérôme Jeoffre, président de la coopérative. En tant que petits clients, nous devenions des numéros et les négoces se préoccupaient davantage des grandes sociétés ou des particuliers. » Une rencontre avec un représentant de l'Orcab (Organisation des coopératives d'achats pour les artisans du bâtiment) convainc Jérôme Jeoffre et ses confrères de créer une coopérative.

Tous égaux!

« Chaque adhérent est propriétaire d'une part du capital tout en étant client. Ainsi, quand la coopérative fait des bénéfices, ils sont redistribués au prorata du chiffre d'affaires réalisé avec l'adhérent », poursuit le président. Moyennant 3 200 euros HT versés en une seule fois, l'adhérent de Cap Bois et Toit bénéficie d'un catalogue de menuiserie exhaustif. Les prix sont négociés par deux acheteurs salariés, tandis que des commissions regroupant les adhérents font régulièrement le point sur les besoins. « Dernièrement, nous avons décidé de commercialiser des produits de couverture », indique Jérôme Jeoffre. La coopérative propose une livraison rapide grâce à ses deux camions et va bientôt mettre en ligne, pour les adhérents, un service de tarification et de chiffrage.

Repères

> Raison sociale
Bois et Toit
> Année de création
2008
> Coût
de l'adhésion
3 200 Euros HT
> Effectif
70 adhérents
> CA 2011
4,6 MEuros

Olga Stancevic

Sur le même sujet