L'Etat augmente sa contribution

Publié par le

La contribution de l'Etat pour une heure de chômage partiel passe de 1,20 à 1,40 euro pour les petites et moyennes entreprises. Depuis le 1er janvier 2009, les heures de chômage partiel dans les petites et moyennes entreprises sont indemnisées sur la base de 60% du salaire horaire brut, et non plus 50%, suite à un accord de revalorisation négocié avec les syndicats patronaux et des salariés (CFDT, CFTC, CFE-CGC, FO et CGPME). Le montant minimum d'indemnisation est porté de 4,42 à 6,84 euros par heure. Le chômage partiel est le plus souvent utilisé en cas de baisse d'activité.

Sur le même sujet