Mon compte Devenir membre Newsletters

L'artisane de l'enduit minéral

Publié le par

Plutôt que d'utiliser des produits industriels, Michèle Houdin a décidé de fabriquer ses propres enduits naturels et d'acquérir les gestes spécifiques à leur pose. Aujourd'hui, elle assure des chantiers dans le monde entier et prépare l'ouverture d'une école de formation.

Si Michèle Houdin, cogérante de la société 123 Matières à Paris, est partie en Guadeloupe deux semaines, ce n'est pas pour y passer des vacances mais pour y former une entreprise locale aux techniques de pose d'enduits et badigeons minéraux. En effet, elle est l'un des rares enduiseur-stucateur à maîtriser l'application de ces produits. Aussi, pour satisfaire la demande croissante des particuliers et celle de ses confrères artisans, elle consacre un quart de son temps à former des stagiaires dans son atelier parisien, directement sur les chantiers, mais aussi à Y Ecole d'art mural de Versailles où elle a conçu un module il y trois ans. «Il est important pour moi de faire perdurer ce savoir-faire», déclare celle qui inaugurera prochainement son école de formation en Avignon.

Michèle Houdin Enduiseur-stucateur

«Je préfère travailler de vraies matières, plutôt que d'utiliser des produits qui essaient de les limiter

Un savoir rare reconnu

Son rôle de fomatrice est d autant plus justifié quelle a elle-même élaboré ces produits 100 % naturels: la «Terre Soyeuse», mélange de chaux aérienne et d argile, le «Stuc Ciment», composé de chaux aérienne et de liants hydrauliques, et le «Stucargil«', badigeon d argile rendu stucable. «Je préfère travailler de vraies matières, plutôt que d'utiliser des produits qui essaient de les imiter», assure-t-elle, fière de faire revivre ce métier traditionnel. Elle l'admet, elle n'a rien inventé, ces enduits existent depuis l'Antiquité, mais en les reformulant pour les rendre plus maniables et en apprenant les gestes adéquats, elle a su se démarquer dans le secteur de la décoration murale dominé par les peintures industrielles. Cette vocation pour le naturel est née il y a 30 ans, époque où, alors coiffeuse, elle crée des teintures végétales. Dans le but d apprendre les techniques qui lui font défaut pour redécorer la péniche familiale, elle intègre les Cours Renaissance, école de peinture-décoration en région parisienne. Sortie major de sa promotion, elle décide alors à 40 ans de démarrer une nouvelle carrière et crée 123 Matières avec son mari en 1995.

Aujourd'hui, sa réputation est internationale. Des hôtels, des villas et des magasins du monde entier remplissent ses carnets de commandes. Elle a notamment conçu et posé un stuc à base de zinc pour le musée des Arts Premiers à Paris, un produit quelle cherche à simplifier pour compléter son offre.

Bio

- 1953 Naissance à Puget-Ville (Var).
- 1993 Formation aux Cours Renaissance à Bagnolet (Seine-Saint- Denis).
- 1995 Ouverture d'un atelier au Viaduc des Arts à Paris (XIIe).
- 2002 Ouverture d'un showroom à Paris (XIIe).

Mot clés : produit

AGATHE JAFFREDO

)