En ce moment En ce moment

L'ébéniste du renouveau

Publié par le

Eric Chevallier conjugue avec talent savoir-faire et innovation. Dans son atelier grenoblois, ce jeune ébéniste donne une dimension résolument contemporaine au traditionnel travail du bois. Son rêve: se faire un nom dans l univers du design.

  • Imprimer

Traditionnellement, une commode de style Louis XV se présente entière et sur quatre pieds. Celle d'Eric Chevallier, scindée en deux, n'en possède plus que deux... «C'est un genre qui me plaît et qui séduit la clientèle, j ai eu envie de le revisiter tout en gardant les mêmes lignes», confie le jeune ébéniste de 28 ans. Ce demi-meuble inédit est à l'image de son concepteur: audacieux. Un trait de caractère qui définit parfaitement le parcours de celui qui nourrit depuis longtemps une profonde volonté d'innovation. A peine âgé de 10 ans, Eric Chevallier se montre déjà sensible au travail de marqueterie réalisé par les jeunes apprentis d'une abbaye de Chartreuse. Aussi, lorsqu'il est question de réorientation après une seconde 5e peu concluante, il opte pour les métiers du bois: menuiserie puis ébénisterie. «L'artisanat: une première chez les Chevallier!» Mais sa famille soutient cette décision. Après l'apprentissage et quelques expériences dans l'industrie du meuble, éloignées de sa vision du travail, ce sont même son père et ses beaux- parents qui le poussent à s'installer à son compte. C'est à Grenoble, en 2005, que naît l'atelier EC-Design. Sur commande et en réponse à ses inspirations, l'ébéniste peut alors concevoir des meubles qui correspondent à ses propres critères: «J'aime utiliser des matériaux que l'on emploie peu ou pas dans la conception de meubles tels que des résines ou des matières synthétiques. Il en est de même pour les couleurs.»

Dans l'air du temps

Entier, Eric Chevallier a les défauts de ses qualités: «Je suis exigeant, ce qui me rend souvent impatient», avoue-t-il. Pour satisfaire ses ambitions, il a su faire d'Internet un outil du quotidien, au même titre que la lime et le rabot: site web, commandes de machines en Italie ou de matières premières aux Etats-Unis. A cette maîtrise des nouvelles technologies s'ajoute un tempérament optimiste: «J'envisage l'avenir sereinement», assure cet artisan heureux, qui complète son activité fétiche avec des travaux d'agencement et de menuiserie. S'il compte, à terme, développer sa structure, l'homme mène seul sa barque: «Ce qui me rendrait d'abord le plus fier serait de me faire un nom et de commercialiser mes créations dans des magasins spécialisés dans le design

Bio

- 1980 Naissance à Haguenau (Bas-Rhin).
- 1994-1998 Il se forme à la menuiserie
- 2000-2004 Il passe un CAP puis un Brevet de maîtrise d'ébénisterie.
- 2005 Il ouvre son atelier à Grenoble.
>2006 Il crée la demi-commode Louis XV.

AGATHE JAFFREDO

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet