Mon compte Devenir membre Newsletters

L'union fait la force

Publié le par

Groupement d'entreprises. Répondre avec plus d'efficacité à des demandes coordonnées de clients, fédérer les forces et les moyens plutôt que de les opposer, tel est le credo et la recette du groupement d'intérêt collectif Art-Bat 56.

Emmanuel Motheron, l'un des fondateurs du groupement 56, encourage les clients à évaluer la prestation des artisans.

Emmanuel Motheron, l'un des fondateurs du groupement 56, encourage les clients à évaluer la prestation des artisans.

Trouver de nouveaux débouchés et se sentir plus fort, tout en conservant sa liberté d'action et sa capacité à piloter son destin. C'est le compromis trouvé par une vingtaine d'artisans du Morbihan, en se rassemblant autour d'une structure: Art-Bat 56. Sous ce nom se cache un groupement d'intérêt économique (GIE) créé en 2009, réunissant 18 entreprises artisanales du bâtiment. «J'ai fait réaliser un audit de ma société en 2008 et le cabinet m'a fait remarquer que si les artisans s'unissaient, ils seraient plus performants. C'est de là qu'est née l'idée d'Art-Bat 56 », explique Mario Mougin, à l'origine du projet. Menuisierie-charpente, couverture, électricité, peinture et décoration, terrassement ou encore maîtrise d'oeuvre, Art-Bat 56, c'est un véritable accès à une équipe de spécialistes de tous les corps de métiers. Cette organisation permet aux clients d'avoir une visibilité globale sur leurs projets, mais aussi de s'assurer que les différents corps d'état seront coordonnés. Président du groupement jusqu'en février 2012, Mario Mougin et son bureau ont récemment démissionné. «Il faut que les membres puissent prendre des responsabilités à intervalles réguliers. Je f transmets le flambeau avec enthousiasme», assure-t-il. Parmi les candidats à la succession, Emmanuel Motheron, qui comptait parmi les fondateurs du groupement. «Notre GIE nous permet de traverser la crise dans de bonnes conditions, souligne Emmanuel Motheron. Il faut que chaque membre s'investisse au maximum. Nous créons des commissions thématiques qui permettent à chacun de contribuer à l'effort de tous. »

Humaniser la relation

Grâce à son site www.artbat56.fr, le GIE propose à ses adhérents de bénéficier d'outils de communication dont ils ne se doteraient pas nécessairement par eux-mêmes, faute de temps. En consultant la liste des artisans, les internautes peuvent non seulement accéder aux fiches signalétiques des entreprises, mais aussi afficher une photo de l'artisan lui-même. Un bon moyen de personnaliser et d'humaniser les échanges, ce qui reste le propre de la relation entre l'artisan et ses clients!

Même si chacun conserve sa liberté en adhérant au groupement d'intérêt économique, il a tout de même des comptes à rendre. Car, en se présentant sous l'étiquette Art-Bat 56, lorsque des problèmes, défauts ou malfaçons interviennent chez le client, ce n'est pas seulement l'artisan responsable des dysfonctionnements qui en pâtit en terme de réputation, c'est tout le GIE. C'est pourquoi les clients d'Art-Bat 56 disposent d'un accès réservé sur le site web du groupement pour déposer des notations et des commentaires sur les prestations de chacun des artisans qui sont intervenus sur le chantier. Une façon de s'assurer que le travail sera toujours bien fait. Et que la réputation d'Art-Bat 56 n'est pas ternie.

Repères

Raison sociale
Art-Bat 56
Ville
Vannes (Morbihan)
Année de création
2009
Effectif
18 entreprises artisanales du bâtiment
CA 2011
NC
Site web
www.artbat56.fr

JOSE RODA

)