En ce moment En ce moment

La validation des acquis manque de notoriété

Publié par le

Six ans déjà que le dispositif de la Validation des acquis de l'expérience ( VAE) existe, mais sans rencontrer le succès qu'il mérite. En tout, seulement 77 000 personnes ont été certifiées alors que l'objectif initial était de 60 000 par an. Pourtant, sur le papier, le concept est séduisant: faire reconnaître par un diplôme ou un titre l'expérience acquise «sur le tas», grâce à une activité salariée, non salariée ou bénévole. Notoriété insuffisante du dispositif, manque de lisibilité pour les candidats, procédure trop complexe et longue, autant de carences épinglées par le rapport d'Eric Besson, secrétaire d'Etat chargé de la prospective, remis début septembre au ministre du Travail.

La VAE est un moyen pour les conjoints d'artisans de faire reconnaître, par un diplôme, leur travail au sein de l'entreprise.

@ FOTOLIA/NATH PHOTOS

La VAE est un moyen pour les conjoints d'artisans de faire reconnaître, par un diplôme, leur travail au sein de l'entreprise.

Pour booster la VAE, le rapport formule un certain nombre de préconisations: faire connaître le dispositif via une campagne d'information nationale, aider à la préparation des dossiers, réduire les délais d'examens des dossiers et faciliter la constitution des jurys.

Sur le même sujet