En ce moment En ce moment

Le statut de l'auto-entrepreneur continue d'évoluer

Publié par le

Un nouveau seuil de chiffre d'affaires et une nouvelle obligation pour certains d'entre eux, tels sont les cadeaux offerts aux auto -entrepreneurs pour leur premier anniversaire. Le premier s'applique dès le 1er janvier 2010. Il s'agit d'une sensible réévaluation, instaurée par la loi de finances, qui autorise un chiffre d'affaires de 32 100 Euros pour les prestations de services et 80 300 Euros HT pour les ventes de marchandises (contre 32 000 Euros et 80 000 Euros en 2009). En outre, à compter du 1er avril 2010, les auto-entrepreneurs créant, à titre principal, une activité artisanale, vont devoir s'immatriculer au répertoire des métiers (ou au registre des entreprises dans les départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin). Cette démarche sera gratuite et le professionnel sera dispensé du stage payant de préparation à l'installation, normalement obligatoire pour les artisans créateurs. Par ailleurs, il sera exonéré, pendant deux ans, du paiement de la taxe pour frais de chambre de métiers. Des nouveautés qui confortent les résultats d'une enquête menée par l'Observatoire de l'auto-entrepreneur (janvier 2010). Ce sondage indique, d'une part, que 70 % des personnes ayant choisi ce statut apprécient la simplicité des démarches administratives et d'autre part, que 83 % d'entre elles sont satisfaites de leur sort. Actuellement, le régime recense 300 000 inscrits, dont 12 % dans la construction.

Sur le même sujet