Les TPE négligent le Document unique

Publié par le

Les très petites entreprises sont des mauvais élèves en termes de réalisation de Document unique (DU). C'est ce que révèle une étude Capeb/I + C, réalisée auprès de 1 300 entreprises artisanales du bâtiment et publiée en octobre dans la revue Prévention BTP (n°122). Ainsi, l'obligation de remplir cette démarche de prévention des risques serait respectée par 51% des entrepreneurs embauchant d'un à cinq salariés. Un pourcentage qui atteint 80 % pour ceux dont l'effectif est compris entre 10 et 19 salariés. Le sondage révèle également que cet écart se retrouve dans la réactualisation annuelle du DU.

Par ailleurs, sa réalisation varie selon le corps de métier. Par exemple, les menuisiers seraient plus enclins à le produire que les plâtriers avec, respectivement, 47 % et 39%. Les raisons de cette négligence? Une totale méconnaissance ou une procédure jugée «trop longue et trop fastidieuse». Létude apprend toutefois qu'une fois le DU réalisé, environ la moitié des entreprises mettent en place un plan de prévention. Pour rappel, en cas de contrôle de l'inspection du travail, l'absence de DU peut être sanctionnée de 1 500 Euros d'amende par unité de travail et de 3 000 Euros en cas de récidive.

Sur le même sujet