Mon compte Devenir membre Newsletters

Les artisans des TP enregistrent la plus forte baisse de revenus

Publié le par

En 2008, les revenus annuels des artisans ont baissé de 0,2 % en moyenne.

Si le chiffre d'affaires des artisans du bâtiment a augmenté de 4 % en 2008, leur revenu a diminué de 0,2 % (par rapport à 2007), selon l'étude de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA), parue en décembre 2009. Les entreprises de gros oeuvre sont les premières à pâtir de la baisse d'activité, le nombre de logements mis en chantier ayant diminué de plus de 15 % en 2008. Les artisans des travaux publics, qui interviennent au début de la construction, sont les plus durement touchés, avec une baisse de 9,3 % de leurs revenus. Les maçons voient également leurs revenus annuels chuter de 2,5 %. En revanche, le maintien de l'activité de l'entretien-réparation a permis une légère progression des revenus (2 %) pour les artisans travaillant dans l'électricité générale. Même raisonnement pour les plombiers-chauffagistes, dont les revenus augmentent de 1 5 %. Le secteur gagnant demeure la couverture avec un revenu en hausse de 3 % pour les professionnels spécialisés sur ce créneau, favorisé par la stabilité du marché de la rénovation.

)