Les artisans ne sont pas égaux face à la crise

Publié par le

Tous les artisans du bâtiment ne sont pas logés à la même enseigne. Si le contexte général du 4e trimestre 2008 est à la baisse, des différences existent selon l'activité et la taille de l'entreprise. Tel est le résultat de l'enquête de conjoncture dans l'artisanat menée pour la Fédération française du bâtiment (FFB) auprès de 5 000 entreprises de 1 à 10 salariés, d'octobre à décembre. Les plus touchées par la crise sont les entreprises de 1 à 5 salariés, quelle que soit leur activité. Celles dont l'effectif est plus important enregistrent également un fléchissement, mais certains secteurs d'activité résistent mieux, comme la rénovation et le second oeuvre. En revanche, la construction neuve est en baisse sur tous les fronts (- 8%).

Pour toutes les entreprises interrogées, les effectifs sont à la baisse et les carnets de commandes se dégradent. En moyenne, ces derniers sont désormais à 3,3 mois, avec une baisse des commandes de plus de 3%.

Sur le même sujet