Les dirigeants de TPE sont pessimistes

Publié par le

Les TPE n'ont plus le moral. C'est ce que révèle, pour le deuxième trimestre consécutif, le baromètre Fiducial-Ifop rendu public en août.

Les trois quarts des dirigeants de petites entreprises se disent en effet pessimistes quant à la situation économique en France. Par ailleurs, la moitié d'entre eux sont «inquiets pour leur propre activité». Et ils ne comptent pas sur les mois à venir pour voir la tendance s'inverser.

Parallèlement, leur confiance dans le gouvernement a progressé: plus de quatre chefs d'entreprise sur dix l'estiment à même de mettre en place les réformes nécessaires.

Sur le même sujet