En ce moment En ce moment

Optez pour le bon contrat d'assurance

Publié par le

La prime d'assurance est une composante essentielle du coût de gestion d'un parc de véhicules. Il est pourtant possible de réduire son montant sans pour autant perdre les garanties essentielles à une bonne couverture. Une condition: «éplucher» son contrat.

  • Imprimer

@ FOTOLIA / PIXELBLISS

La prime d'assurance est souvent perçue par les chefs d'entreprise comme une fatalité. Il s'agit pourtant d'un poste sur lequel ils peuvent influer. Une réduction significative peut avoir un véritable impact sur le bilan d'une structure professionnelle. En moyenne, le budget assurance représente en effet 10 à 15 % du coût total d'une flotte d'entreprise. Autrement dit, c'est le deuxième poste de dépenses après le carburant (25 %), selon l'Observatoire du véhicule d'entreprise. La raison? La spécificité des véhicules professionnels, qui roulent davantage que les voitures personnelles et, par conséquent, se retrouvent statistiquement plus exposés au risque d'accident. Ces sinistres représentent plus de la moitié du poste assurance de manière directe (coût du sinistre et coût des réparations) ou indirecte (gestion administrative et immobilisation du véhicule entraînant une perte d'exploitation). Il est donc essentiel d'être couvert par une assurance efficace.

Des astuces pour faire des économies

Il existe trois leviers pour espérer faire baisser le montant de votre prime annuelle. Tout d'abord, sachez que le marché de l'assurance est pour le moins disputé (Maaf Pro, Matmut, Generali, MMA, etc.). Vous pouvez donc profiter de cette situation avantageuse pour faire jouer la concurrence et renégocier vos contrats. Un assureur fera tout pour décrocher de nouveaux clients professionnels, à condition que la sinistralité de votre flotte ne soit pas hors norme. N'hésitez donc pas à miser sur cette carte si vos salariés sont de bons conducteurs.

Il est aussi possible de changer le type de contrat. Faut-il opter pour une offre classique ou spécifique, dite «flotte»? Le contrat flotte (lire notre encadré cicontre) couvre tous vos véhicules et abandonne au passage le système classique de bonus/malus. Il est nécessaire que votre parc comporte au moins cinq véhicules pour ce type d'offre. Naturellement, plus votre flotte est importante, plus l'économie sera significative par rapport à une couverture classique.

Enfin, assurez-vous que votre couverture de risque est adaptée à la taille de votre parc. Et ce, quel que soit le type de votre contrat. Pour une flotte de moins de 50 véhicules, par exemple, il est conseillé de transférer le maximum de risques chez l'assureur afin de ne pas fragiliser l'entreprise en cas de sinistralité importante. Optez ainsi pour une couverture tous risques.

Focus

Les spécificités du contrat flotte
Le contrat flotte permet de couvrir l'ensemble de votre parc, quel que soit le nombre de véhicules. Il y a ainsi moins de papiers à gérer, ce qui offre une meilleure visibilité. Suivant ce même principe, il n'y a qu'une seule date d'échéance, et donc une prime globale unique pour l'ensemble des véhicules. Le contrat flotte autorise également une gestion qui s'adapte aux besoins de l'entreprise avec, par exemple, la possibilité de regrouper les véhicules par service, ou encore de choisir la périodicité de la facturation (à chaque avenant, trimestrielle, semestrielle ou annuelle). Enfin, le tarif s'avère identique quels que soient le nombre de conducteurs (aucune désignation n'est demandée), le nombre de kilomètres parcourus, l'usage du véhicule (professionnel ou privé) et le fractionnement de la prime

Jérôme Barconnière

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet