Mon compte Devenir membre Newsletters

Qui sont les mauvais payeurs ?

Publié le par

@ FOTOLIA/KAIPITY

S'il est difficile d'identifier du premier coup d ' oeil un mauvais payeur potentiel, Intrum Justitia, société de recouvrement de créances, vient toutefois de livrer un début de réponse en analysant sa base de données de débiteurs (particuliers et entreprises). Ainsi, le profil du débiteur particulier français qui rechigne à payer (c'est-à-dire sur-représenté dans la base de données Intrum Justitia par rapport à la population française) est un homme âgé de 25 à 34 ans, célibataire, qui habite en ville, en Ile-de-France ou dans le Sud-Est. Côté entreprises, l'entreprise débitrice française type est basée en Ile-de-France, dans les secteurs du commerce ou des services ; son ancienneté est comprise entre quatre et huit ans, elle emploie moins de 15 salariés et son chiffre d'affaires est inférieur à 5 MEuros. Intrum Justitia en a profité pour identifier les grandes typologies de clients qui rechignent à payer en temps et en heure. Il en résulte 14 familles de particuliers et de professionnels, avec, pour chaque catégorie, un comportement à adopter pour obtenir le paiement. Ainsi, la famille des «sur-contrôlés» (8 % des entreprises qui ne payent pas à temps) est composée de structures au processus de paiement long et complexe, comme les grands groupes et les administrations. La solution avancée par Intrum Justitia ? Identifier le circuit de mise en paiement, prendre contact avec le rouage qui coince et dialoguer avec cette personne pour que la facture arrive jusqu'au comptable...

)