En ce moment En ce moment

Un plan d'action contre les risques professionnels

Publié par le

Les chutes de hauteur sont la première cause d'accidents graves et de décès.

@ PHOVOIR/CD

Les chutes de hauteur sont la première cause d'accidents graves et de décès.

Les chutes de hauteur, les accidents de manutention et les conditions d'hygiène sont les trois priorités identifiées par la branche Risques professionnels de l'assurance maladie (AT-MP) dans le BTP. Elles font l'objet d'un plan d'action spécifique pour 2009-2012. Des actions ciblées vont être menées auprès des entrepreneurs du bâtiment pour les conseiller et les inciter à investir dans des moyens de prévention, notamment collectifs. «Au lieu de prévoir des harnais individuels, il est préférable d'installer des échafaudages, qui profiteront à tous les ouvriers d'un même chantier. Pour les entreprises opérant dans le domaine du neuf, nous étudions aussi la possibilité d'installer dès le début de la construction, les ascenseurs définitifs», explique Philippe Bourges, ingénieur-conseil à la direction des risques professionnels, en charge du secteur construction. En effet, les chutes de hauteur sont la première cause d'accidents graves et de décès dans le secteur. Viennent ensuite les accidents de manutention (33%), responsables de troubles musculo-squelettiques. Pour les combattre, l'AT-MP encourage la mécanisation. Dernier point mis à l'honneur: l'accueil des ouvriers, notamment en termes d'hygiène. «Les sanitaires, WC et réfectoires installés sont largement insuffisants», dénonce Philippe Bourges. La branche Risques professionnels prépare pour le mois de juin un catalogue de solutions concrètes à mettre en place.

Sur le même sujet