En ce moment En ce moment

Un prêt vert à taux zéro disponible à partir de 2009

Publié par le

Encourager les particuliers à entreprendre des travaux améliorant les performances énergétiques de leur logement. Tel est le but de «l'éco PTZ», un prêt à taux zéro plafonné à 30 000 euros, dans la limite de 300 euros par mètre carré, que le gouvernement envisage de lancer à partir du 1er janvier 2009, et ce jusqu'en 2014. S'il est ouvert à tous, sans condition de ressources, il n'est pas cumulable avec le crédit d'impôt disponible actuellement pour l'achat d'équipements économes en énergie. En outre, les travaux financés par l'«Eco PTZ» devront répondre à des normes précises, qui seront fixées ultérieurement par décret. Cette idée phare du Grenelle de l'environnement, défendue par Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, a été accueillie avec enthousiasme par les syndicats professionnels, dans un contexte de ralentissement de l'activité. «C'est un signal positif extrêmement fort, sous réserve qu'il ne se substitue pas à d'autres aides existantes», estime Didier Ridoret, président de la FFB. «Une solution idéale, renchérit Jean Lardin, président de la Capeb. Les particuliers hésitent souvent à se lancer dans des chantiers de rénovation pour des raisons financières. Cette solution devrait achever de les convaincre.» Malgré cet enthousiasme, le président de la Capeb estime que le montant du plafond pourrait se révéler insuffisant pour les habitations antérieures à 1980.

@ IMAGINE/FOTOLIA/LD

Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, la France s'est engagée à diviser par quatre ses émissions de CO2 . L'ensemble des mesures du projet, dont l'«Eco PTZ», devrait être discuté par le Parlement début octobre.

Sur le même sujet