Mon compte Devenir membre Newsletters

Une maison à énergie positive pleine d'avenir

Publié le par

Porté par la FFB de Loire-Atlantique, le programme Villavenir promeut la construction de maisons individuelles de niveau Bepos (bâtiment à énergie positive). Focus sur la construction en bois, qui est la première à voir le jour en plein coeur de l'éco-quartier de Nantes.

Cette maison en bois positive doit faire figure de modèle dans le monde de la construction durable. La FFB de Loire- A t lantique, maître d'ouvrage de l'opération Villavenir, vise à démontrer que, quelle que soit la nature des matériaux et des équipements techniques utilisés, le Bepos est possible et accessible. « C'est le parfait exemple de la maison de demain », se félicite Georges Charon, dirigeant de l'entreprise d'électricité Siela et administrateur de la FFB 44. Bâtie en plein coeur de l'éco-quartier de Nantes, cette construction est particulière à plus d'un titre. Tout d'abord, elle produit davantage d'énergie qu'elle n'en consomme, avec pour objectif une consommation de 35 kW par mètre carré et par an (contre 50 pour une maison BBC). Des panneaux solaires et photovoltaïques ont été apposés sur les maisons. Des écrans de sous-toiture permettent de protéger la charpente et l'isolant des agressions extérieures (pluie, neige, poussières...).

Cette maison répond aussi à des exigences architecturales (orientation vers le sud pour la cuisine, le salon et le séjour) et d'accessibilité. Chaque logement est ainsi conçu de plain-pied de façon à ce que chaque pièce de vie (cuisine, salon séjour, chambres) soit en contact direct avec l'extérieur, et facilement accessible pour tous. « Outre le Bepos, nous devons également relever un défi économique avec un prix de sortie maîtrisé, autour de 1 800 euros par m2 », explique Georges Charon. Livrée en juin 2013, cette maison sera louée à des familles éligibles au logement social. «Leur évolution sera suivie pendant deux ans, notamment pour vérifier si les résultats en économie d'énergie sont remplis », poursuit-il. Une démarche responsable et un véritable pari sur l'avenir.

@ DR

Etanchéité à l'air traitée

Les murs en ossature bois, montés dans les ateliers de Cruard Charpentes, intègrent dès la fabrication la pose des portes d'entrée métalliques et des menuiseries en PVC sur la base d'un double vitrage. L'objectif: permettre l'optimisation de l'étanchéité à l'air traitée.

Isolation en laine métisse

L'enveloppe est performante et homogène grâce aux traitements des ponts thermiques et aux fortes épaisseurs d'isolation en ouate de cellulose, complétées par un isolant en laine métisse à base de vêtements recyclés pour le doublage intérieur.

Accessibilité physique...

D'une surface totale de 170 m2, cette maison peut être scindée en deux. Les paramètres architecturaux de ce projet conduisent à privilégier une orientation vers le sud pour les pièces dites «de jour», à savoir la cuisine et le salon-séjour.

Ossature bois

Le cabinet d'architecture Alter Smith a présenté un ensemble de constructions entièrement bâti en bois avec des murs en panneaux d'ossature bois. Le bardage est en lames verticales bois. La maison est, par ailleurs, équipée d'une VMC simple flux hygroréglable avec un moteur à très basse consommation.

...et financière

Bâtie en l'espace de neuf mois, cette maison Bepos approche un coût de construction accessible pour tous, soit 1 800 euros/m2. Elle sera louée à des familles éligibles au logement social.

Repères

- Maître d'ouvrage
FFB Nantes
- Lieu
Eco-quartier Erdre Porterie de Nantes (LoireAtlantique)
- Coût
1 800 Euros/m2, installations PV comprises
- Surface
170 m2
- Entreprises
Alter Smith architectes, Cruard, Pouget

)