Une seconde vie pour les déchets électriques?

Publié par le

La région Rhône-Alpes est la première à tester le déploiement d'une filière de collecte et de recyclage de déchets électriques et électroniques. Démarrée en juin, cette expérience est la phase préparatoire d'un lancement prévu à l'échelle nationale à partir de 2010, qui répond aux obligations législatives sur la fin de vie de ces équipements. Sont concernés tous les luminaires ou encore les systèmes de contrôle d'accès et d'alarme incendie. Ce projet , issu d'un accord entre les différents acteurs de la fabrication de ce type de matériel, qui financent également l'opération, est mis en oeuvre par Récylum, un éco- organisme agréé.

Pour l'heure, le dispositif repose principalement sur un réseau de points de dépose gratuite qui permettront aux professionnels de se débarrasser des équipements usagés. Les premiers artisans concernés sont les électriciens, mais également ceux exerçant dans la rénovation.

Sur le même sujet