Capeb

  • Imprimer
;

Organisation professionnelle existante depuis 1946, la CAPEB s'attache à représenter le secteur de l'artisanat du bâtiment face aux pouvoirs publics et à défendre les intérêts de ses adhérents. Elle se base pour cela sur un réseau très structuré localement.

CAPEB : l'organisation professionnelle des entreprises artisanales du bâtiment

Depuis 1946, la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), est l'organisation professionnelle représentative des entreprises artisanales du bâtiment, dont le nombre est estimé à environ 380 000. Appelée Fédération Nationale Unifiée des Maîtres-Artisans du Bâtiment (FNUMAB) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, lorsque plusieurs syndicats du bâtiment fusionnent pour former une organisation spécifiquement artisanale et dirigée par des artisans, l'organisation devient en 1949 la Fédération Nationale des Artisans du Bâtiments et des branches annexes (FNAB). C'est seulement en 1963 qu'elle opte pour son nom actuel de CAPEB. La CAPEB est, avec la Confédération nationale de l'artisanat des métiers et des services (CNAMS) et la Confédération générale de l'alimentation de détail (CGAD), l'une des trois composantes de l'Union professionnelle artisanale (UPA).

Un réseau de proximité

La CAPEB a pour missions principales de promouvoir les métiers de son secteur auprès du grand public, de défendre les intérêts économiques et sociaux, individuels et collectifs de ses adhérents, et de représenter l'ensemble des petites entreprises du secteur de l'artisanat du bâtiment face aux pouvoirs publics lors de négociations ou de revendications. La Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment s'appuie sur un réseau de proximité, structuré et composé d'une centaine de CAPEB départementales, de 21 CAPEB régionales et d'une CAPEB nationale. Celles-ci assurent la représentation et la défense de leurs adhérents à leur échelon territorial respectif.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande