Mon compte Devenir membre Newsletters

Seul un artisan sur deux accorde une importance stratégique au digital

Publié le par

Seuls 52 % des artisans accordent une importance stratégique aux outils digitaux. État des lieux sur les artisans et le numérique avec une étude thématique OpinionWay/+Simple.fr de mai 2016.

Seul un artisan sur deux accorde une importance stratégique au digital

34 % des artisans voient l'utilité de tenir une page Facebook. Voilà du moins ce qu'assure une étude1 du courtier en assurances en ligne +Simple.fr, sur les attentes des artisans et TPE en matière de digital réalisée en mai 2016. Pourtant, ils ne sont qu'un quart à le faire vraiment. " S'ils sont intéressés par les bénéfices de la présence en ligne - sur Internet ou Facebook - les artisans sont encore peu nombreux à avoir franchi le cap ", analyse +simple.fr dans un communiqué.

Second décalage révélé par cette étude : si, globalement, les artisans perçoivent l'utilité des outils digitaux pour les TPE, notamment pour la gestion administrative (selon 42 % d'entre eux) ainsi que pour la conquête et la fidélisation des clients, ils sont seulement une petite moitié (52 %) à leur attribuer une importance stratégique dans leur propre entreprise.

Quels outils ?

L'étude permet également de dresser un bref inventaire de l'équipement digital des artisans. Ceux-ci possèdent, à 70 %, des ordinateurs, des smartphones et des tablettes, à 41 %, divers logiciels. Ce qui les rend " légèrement sous-équipés par rapport à l'ensemble des dirigeants de TPE ", observe +simple.fr.

Par ailleurs, près d'un tiers des artisans estiment que les outils digitaux existant pour les TPE ne sont pas suffisamment nombreux. Ils sont demandeurs d'innovation et pensent qu'à l'avenir les nouveaux outils faciliteront leurs relations avec leurs clients, prestataires et partenaires.

Quelle présence en ligne pour les artisans ?

Quel que soit le canal utilisé, les entreprises artisanales sont dans l'ensemble peu présentes sur la toile.

27 % : site Internet sans boutique
25 % :
page Facebook
12 % :
site marchand ou boutique en ligne
10 % :
compte Google + / Youtube
9 % :
blog
5 % :
compte Viadeo
4 % :
compte LinkedIn
4 % :
compte Pinterest
2 % :
compte Twitter
0 % :
compte Instagram

Source : OpinionWay/+Simple.fr, mai 2016

1 Etude réalisée par OpinionWay et +Simple.fr auprès de 301 dirigeants d'entreprises de 0 à 5 salariés (parmi eux : boulangers, menuisiers, maçons, salons de coiffure, ateliers de réparation...), par téléphone, entre le 4 et le 13 mai 2016.

)