Mon compte Devenir membre Newsletters

Réveillez l'intérêt de vos clients grâce aux réseaux sociaux

Publié le par

Les artisans du BTP sont encore peu nombreux à promouvoir leur image sur les réseaux sociaux. Cependant, ces canaux ont beaucoup à leur apporter... Mode d'emploi de ces outils axés sur la photo et les échanges avec les clients.

Réveillez l'intérêt de vos clients grâce aux réseaux sociaux

Seuls 22 % des artisans du bâtiment utilisent les réseaux sociaux pour leur activité professionnelle. C'est ce qui ressort de l'étude "Artisans, architectes & innovation" réalisée par la Capeb, le Conseil national de l'Ordre des architectes et Batiactu en 2014. Cette proportion s'élève à 38 % selon une autre étude réalisée par Sage, le Groupe Batiweb et Orange Business Services. Si les chiffres divergent, ces deux enquêtes sont d'accord sur la tendance - une croissance par rapport à 2013 - et sur le réseau préféré des artisans : Facebook est plébiscité par 74 % à 85 % des professionnels. Viennent ensuite LinkedIn, Viadeo, et enfin Twitter, qui reste encore anecdotique dans le BTP.

" Pour réussir, la priorité est de se fixer le ou les objectifs que l'on veut atteindre en créant son profil et de déterminer s'il s'agit de développer sa notoriété, de gérer sa relation client ou d'innover... ", souligne Christine Balagué, titulaire de la chaire Réseaux sociaux à l'Institut Mines-Telecom et vice-présidente du Conseil national du numérique. Des objectifs qui doivent être quantitatifs, mesurables, afin d'évaluer précisément l'intérêt de cette démarche pour votre entreprise. De là découle le choix du réseau : traditionnellement, Facebook pour communiquer, LinkedIn et Viadeo pour gérer sa carrière ou trouver de nouveaux clients, Twitter pour faire de la veille. L'idée est de ne pas s'éparpiller afin d'être le plus efficace possible...

Le poids de la photo

Ensuite, il s'agit de publier régulièrement des contenus afin d'animer la page pour, selon son objectif, donner une image dynamique de son entreprise ou encore séduire des prospects. Le manque de temps n'est pas une excuse pour ne pas se lancer. Nul besoin, en réalité, d'y passer des heures entières pour être efficace. L'idéal est d'aller sur ses réseaux sociaux quelques minutes par jour afin de savoir ce qui s'y dit et de pouvoir réagir rapidement aux commentaires. " Je conseille de le faire une fois le matin, une fois à midi et une fois le soir, grâce à son smartphone ", préconise Christine Balagué.

La fréquence de publications varie en fonction des objectifs initiaux. Que ce soit une fois par jour, plusieurs fois par semaine ou moins, l'idée est de publier suffisamment pour illustrer le dynamisme de sa société. " Je recommande de poster régulièrement sans se laisser déborder ", confie de son côté Denis Joly, directeur du réseau et de l'informatique de la Capeb. Par ailleurs, relayer des informations à l'heure du déjeuner ou le soir, c'est-à-dire lorsque son réseau est en pause, semble un bon calcul afin de toucher au plus vite un maximum de personnes. Une astuce efficace, à condition toutefois de poster des contenus de qualité.

Totale transparence

Sur les réseaux sociaux, la place de l'image (photo et vidéo) est particulièrement importante. " Il faut se dire que c'est comme un book. Les photos de chantier, notamment les clichés avant/après, permettent d'illustrer le savoir-faire et le professionnalisme de la société " , explique Denis Joly. Autre avantage : cela permet de se différencier de la concurrence avec des contenus originaux. Voilà pourquoi il est essentiel de veiller à la qualité des visuels, bien exposés, bien cadrés et emblématiques de votre activité. " Proposer de bonnes photos attire l'oeil , témoigne Christophe Deschaseaux, dirigeant d'Artisan ­Travaux Bâtiment, société de plâtrerie basée près de Toulouse, qui s'est mis sur Facebook pour développer sa notoriété. Je sélectionne les plus jolies, celles qui rendent le mieux le travail réalisé sur des chantiers significatifs en termes de taille ". Et l'artisan d'avertir : " Cela ne serait pas ­possible si je ne fournissais pas des prestations de qualité. Être sur les réseaux sociaux implique une totale transparence avec les clients... "


Mot clés : Réseau

Amélie Moynot

)