Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises du bâtiment en mauvaise santé

Publié le par

Le volume d'activité de l'artisanat du bâtiment se caractérise une nouvelle fois par un recul de 1,5% pour le second trimestre 2014, selon la Capeb. Si l'entretien-rénovation se maintient, le neuf quant à lui dégringole.

Les entreprises du bâtiment en mauvaise santé

Neuf trimestres de baisse consécutive. Le secteur du bâtiment ne parvient à redresser la barre, selon la note de conjoncture publiée par la Capeb, la confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment, le 17 juillet 2014. Au 2e trimestre 2014, le volume d'activité des artisans du bâtiment recule de 1,5% par rapport au même trimestre de l'année précédente.

Dans le détail, l'activité de la construction neuve enregistre une sévère dégradation (-4%, en raison de la baisse des mises en chantier), tandis que celle de l'entretien-rénovation affiche une croissance nulle (0%) après sept trimestres de baisse. La stabilité de ce dernier secteur s'explique par différentes raisons. Tout d'abord par l'amélioration progressive du marché immobilier dans l'ancien, qui affiche un volume de ventes de logements en hausse de 11% sur un an (entre avril 2013 et avril 2014) et par le soutien des travaux de performance énergétique notamment à travers la TVA à 5,5 %.

Priorité à la rénovation énergétique

La Capeb mise sur les travaux d'amélioration de la performance énergétique des logements, qui progresse de 0,5% ce 2e trimestre (contre 0% au 2e trimestre 2013). "Sylvia Pinel, la ministre du Logement, a perçu l'urgence et la gravité de la situation en prenant des mesures en faveur de la rénovation énergétique des logements", salue Patrick Liébus, le président de la Capeb. Trois axes prioritaires que constituent le renforcement du prêt à taux zéro, l'ouverture du PTZ+ à l'ancien et le chèque énergie seront effectivement présentés par Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie à la rentrée parlementaire dans le cadre de son projet de loi sur la transition énergétique.

)