Mon compte Devenir membre Newsletters

Nouvelle augmentation de la cotisation chômage-intempéries dans le BTP

Publié le par

À compter du 1er avril 2013, les entreprises du BTP devront tenir compte de l'augmentation du taux de leur cotisation chômage-intempéries. Il est porté à 1,14 % pour les structures de gros-oeuvre et de travaux publics, et à 0,26 % pour les autres entreprises.

Nouvelle augmentation de la cotisation chômage-intempéries dans le BTP

Nouvelle augmentation de la cotisation chômage-intempéries dans le BTP

Dès le 1er avril, les entreprises du bâtiment devront appliquer une nouvelle hausse de leur cotisation chômage-intempéries. Le taux de cotisation devrait être porté à 1,14% (au lieu de 0,84% pour l'année 2012) pour les entreprises de gros-oeuvre et de travaux publics, et à 0,26% ( au lieu de 0,19%) pour toutes les autres structures.

La cotisation chômage-intempéries, versée à la Caisse des congés payés, a été instituée au profit des salariés de chantiers pour leur garantir une rémunération lorsque les employeurs sont contraints d'arrêter le travail, rendu impossible ou dangereux du fait des intempéries. Elle se calcule sur l'ensemble des salaires en déduisant un abattement dont le montant, fixé annuellement, est au moins égal à 8 000 fois le Smic horaire.

Pour en savoir plus, consultez le site http://www.cibtp.fr/intemperies/

)