Location de matériel: les nouveautés 2018

Publié par le - mis à jour à
Location de matériel: les nouveautés 2018
© mariusz szczygie - Fotolia

Mobilité, sécurité et respect de l'environnement guident les actions des acteurs du marché qui cherchent à faciliter le quotidien des entreprises.

  • Imprimer

Productivité, environnement, santé et sécurité au travail, les nouveautés proposées par les loueurs ce printemps prennent en compte les enjeux sociétaux auxquels sont confrontées les entreprises. Globalement, "Kiloutou, qui a dédié 184 millions d'euros en 2018 au renouvellement de son parc, cherche à maintenir un âge de parc récent afin de fournir du matériel fiable et sécurisé et à proposer du matériel de croissance à ses clients", déclare Valérie Marchand, directrice commerciale et marketing de Kiloutou. Par exemple, une nouvelle gamme de matériels électroportatifs sur batterie est disponible, avec des produits comme la visseuse-perceuse à percussion 18 V ou encore le perforateur-burineur 3.5 kg. "Plus flexible, le sans fil apporte davantage de fluidité dans la gestion des chantiers", ajoute Valérie Marchand.

À noter également l'arrivée de machines facilitant les usages sur des chantiers complexes. Par exemple, la nouvelle nacelle araignée bi-énergie qui offre une hauteur de travail de 20 m et un déport jusqu'à 9,70 m et permet de travailler en hauteur dans les lieux les plus exigus.

Côté environnement, Kiloutou prône l'usage d'une nacelle mécanique manuelle, qui ne requiert aucune consommation d'énergie. Le Groupe Loxam présente lui aussi une sélection de nouveaux matériels hybrides, électriques et compacts, à faible émission, destinés aux interventions en milieu urbain et confiné. Parmi eux, une mini-pelle compacte hybride avec alimentation autonome qui peut être connectée à une unité électrohydraulique (en complément de son moteur diesel intégré) ou une chargeuse 100 % électrique sur pneus à châssis articulé (émissions sonores réduite).

Proche des artisans et soucieux de leur santé, début mai, le Groupe Loxam a annoncé la signature d'un partenariat avec la Capeb visant à informer les artisans sur les risques professionnels, voire à les former à l'usage des matériels loués par Loxam.

Digitalisation et offres disruptives

Le marché de la location de matériel n'échappe pas à la digitalisation ni à l'apparition d'offres disruptives. Kiloutou a lancé en 2017 une application mobile permettant à ses clients de réserver le matériel en ligne à tout moment. Le portail MyLoxam de Loxam regroupe l'ensemble des services digitaux du loueur pour permettre à ses clients de consulter et gérer leur location (devis, réservation, accès aux tableaux de bord, recherche de l'agence la plus proche du chantier, etc.).

Face aux poids lourds de la location, naissent des offres disruptives. Elles émanent d'un constat simple : d'un côté les entreprises propriétaires de matériel BTP sous-utilisent leurs équipements, de l'autre les entreprises ont des besoins ponctuels. Ces jeunes pousses proposent des services rapides - en quelques clics - et moins chers que les loueurs traditionnels. Depuis fin 2016, traktor.fr dédiée à la location de matériel BTP et engins de chantiers, met en relation les entreprises avec des propriétaires de matériel, loueurs ou autres entreprises. Autre exemple, Equipements à partager a ouvert sa plateforme en janvier 2017. La start-up se positionne en tant que tiers de confiance en proposant une plateforme de location entre professionnels. Des services à découvrir.

Véronique Meot

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet