Mon compte Devenir membre Newsletters

4 logiciels de gestion testés par des artisans

Publié le par

Page 2 sur 2

Logiciel Rivalis 5

"Une aide à la décision précieuse"

Devis, stocks, absences des salariés, simulation des investissements, facturation, relance automatique des impayés... Plus qu'un outil de gestion, Rivalis 5 se présente comme un poste de pilotage des TPE. Et c'est précisément la raison pour laquelle Jean-Benoît Labare, qui dirige une entreprise de peinture dans le Nord, a choisi d'investir dans ce logiciel plutôt onéreux: 1500 euros HT à l'achat, auxquels se rajoutent 300 euros HT par mois pour les mises à jour et l'assistance. Mais aujourd'hui encore, il ne regrette rien. Car à ses yeux, Rivalis 5 lui rapporte bien plus qu'il ne lui coûte. "À la base, il y a un gros travail pour entrer les bilans des exercices précédents et, ensuite, on se fixe un objectif pour l'année, explique Jean-François Labare. Le logiciel aide très finement à établir chaque devis, en montrant, par exemple, qu'en passant 10 heures sur tel chantier avec tant de matériel, je perds de l'argent, à 11 heures j'en gagne et à 12 heures, je peux faire face à un imprévu. Et si, en septembre, on est en dessous des objectifs, ça nous met une petite claque et on se met en quête de chantiers."

Le conseiller Rivalis est présent dans l'entreprise deux heures par mois pour prodiguer des conseils de gestion. Une aide appréciable mais pour Jean-Benoît Labare, le revers de la médaille, c'est précisément que le logiciel offre tant de fonctionnalités qu'il est parfois difficile de l'utiliser seul, ce qui rend quasi obligatoire la souscription à l'assistance technique et stratégique.

Prix: 1500 € + 50 € HT par mois d'abonnement + 250 € HT pour l'assistance.
Le +: un logiciel très complet, qui offre une véritable aide à la décision.
Le -: difficile à utiliser sans assistance.

Quadra Compta et Quadra Facturation de Cegid

"Ils sont compatibles avec nos logiciels spécialisés"

Gros oeuvre, charpente et menuiseries, finitions... La société Parlouer, basée dans les Côtes-d'Armor, livre des maisons clés en main aux particuliers depuis une dizaine d'années. Après avoir tâtonné dans le choix de ses logiciels de gestion, elle a fini par opter pour un pack Cegid comprenant Quadra Compta en mode SaaS et Quadra Facturation sur poste fixe, le tout lui ayant coûté 3200 euros HT à l'achat et 37,50 euros d'abonnement mensuel. Et visiblement, elle n'a pas à s'en plaindre. "Dans notre métier, nous avons besoin de plusieurs autres logiciels spécialisés et tous sont compatibles avec Quadra, ce qui est vraiment très pratique", confie Nathalie Parlouer, qui gère cette SARL avec son époux, Christophe.

Avec Quadra Compta, Nathalie Parlouer a l'impression de gagner du temps, grâce au calcul automatique des déclarations de TVA. Et elle ne tarit pas d'éloges sur ses fonctionnalités, "à la fois puissantes, intuitives et très faciles à utiliser". D'autant que toute la comptabilité peut être ensuite transmise à son expert-comptable sous le format désiré. Un outil parfait pour la société Parlouer, donc, mais la gérante - qui a une formation de comptable - a conscience que son interface assez austère peut "dérouter les utilisateurs habitués à un environnement Windows, qui auront peut-être quelques difficultés à se familiariser avec ce logiciel".

Prix: 3200 € HT à l'achat et 37,50 € d'abonnement mensuel.
Le +: la compatibilité avec les logiciels spécialisés dans la construction.
Le -: une interface austère, déroutante pour les novices en comptabilité.

Joël Rumello

)