En ce moment En ce moment

Loi sur la Transition énergétique : l'obligation de rénovation supprimée

Publié par le | Mis à jour le
Loi sur la Transition énergétique : l'obligation de rénovation supprimée

Le Conseil constitutionnel s'est exprimé sur la loi sur la transition énergétique jeudi 13 août 2015. Incitations financières, bâtiment intelligent, flottes de vélos pour les entreprises... s'il a validé les principales mesures, il a supprimé l'obligation de rénover les logements avant leur vente.

  • Imprimer

Le Conseil constitutionnel s'est prononcé sur la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, jeudi 13 août 2015. Les Sages ont globalement validé le texte, porté par la ministre de l'Écologie Ségolène Royal et adopté en lecture définitive à l'Assemblée Nationale le 22 juillet 2015. Toutefois, ils ont retoqué trois dispositions de la loi, dont une touchant le bâtiment.

En effet, le texte soumis à la décision du Conseil prévoyait l'obligation, pour les propriétaires de logements résidentiels, de réaliser des travaux d'isolation avant de vendre leur bien à compter de 2030. Le Conseil constitutionnel a ainsi jugé que cette mesure portait atteinte au droit de propriété.

Des dispositions sur le bâtiment...

Outre cette disposition censurée, la loi sur la performance énergétique du bâtiment a été principalement validée, et notamment les incitations financières pour les particuliers souhaitant rendre leur logement plus économe en énergie. La loi prévoit en effet un crédit d'impôt Transition énergétique (CITE) de 30 % du montant des travaux, ainsi qu'un éco-prêt à taux zéro pour les financer.

Elle promet également la généralisation de compteurs intelligents pour l'électricité (compteur Linky) et pour le gaz (compteur Gazpar).

Et des incitations pour les entreprises

Côté mobilité, les entreprises bénéficieront désormais d'une réduction d'impôts en cas de mise à disposition d'une flotte de vélos pour leurs salariés.

Par ailleurs, cette dernière étape du processus législatif entérine les grands objectifs gouvernementaux sur la question de la transition énergétique. Le texte prévoit ainsi de passer de 75 à 50 % de nucléaire dans la production d'électricité et d'atteindre 32 % d'énergie d'origine renouvelable dans la consommation finale en 2030.




Maëlle Becuwe

Maëlle Becuwe

Journaliste

Arrivée à la rédaction de Chef d’entreprise début 2014, je suis au quotidien l’actualité des PME pour notre magazine mensuel et notre site Chefdentreprise.com. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet