En ce moment En ce moment

[Etude de cas] Artisan et conseiller en financement

Publié par le - mis à jour à
[Etude de cas] Artisan et conseiller en financement

Le plombier-chauffagiste Louis Masson a fait du conseil en rénovation énergétique, le fer de lance de son développement commercial.

  • Imprimer

Confier une demande de financement à son artisan et pouvoir, grâce à son concours, obtenir jusqu'à 80% d'aide à la rénovation énergétique de son logement ? C'est le service que propose Louis Masson, plombier-chauffagiste à Saint-Julien Chapteuil (Haute-Loire). Cet artisan, aujourd'hui en cumul emploi-retraite afin de passer la main à son fils Ludovic, a mis à profit ses connaissances en économies d'énergie et sa bonne volonté pour accompagner ses clients dans leurs démarches.

" Tout a commencé en 2008 lorsque je me suis qualifié comme Eco Artisan, relate Louis Masson. J'ai acquis une solide connaissance des aides à la rénovation, renforcée encore avec la mention RGE - Reconnu Garant de l'Environnement. Parallèlement, je collaborais avec l'ANAH (Agence nationale de l'habitat) au sein de la commission de travail sur la démarche Habiter Mieux ". Laquelle démarche avait pour but d'aider les ménages à rénover leur logement.

Habitué à effectuer des audits énergétiques dans son travail quotidien, Louis Masson a progressivement proposé à ses clients une prise en charge complète du montage de leurs dossiers de financement. " L'ANAH a mis en place un process de montage de dossier pour les artisans désireux d'accompagner les particuliers ". Ces derniers représentent 95% des clients de Louis Masson. Souvent déroutés par les subtilités administratives, avec des revenus modestes, ces particuliers attendent beaucoup de leur artisan.

Service de A à Z

"Je me suis aperçu que certaines personnes âgées pouvaient aussi prétendre à une aide de la part de leur caisse de retraite. Je me suis donc rapproché du principal organisme de mon département ", indique l'artisan. Aujourd'hui, Louis Masson sollicite donc, outre les subventions de l'Anah, les aides des caisses de retraite et l'Eco-PTZ. Il conseille également sur les crédits d'impôts. En assurant un service de A à Z : depuis la récupération des documents du client, le remplissage des formulaires, leur transmission et leur suivi en cas de pièce manquante.

" Ce n'est pas si compliqué ! " sourit le plombier, qui assure aujourd'hui un traitement rapide grâce à ses contacts réguliers avec les mêmes interlocuteurs. En interne, Louis Masson s'appuie sur une assistante pour gérer ces dossiers, qui portent le plus souvent sur le changement de chaudière pour passer à un chauffage plus performant (notamment au bois, fioul, gaz ou solaire) - ou l'isolation des combles.

En dix ans, les chantiers liés à une aide ont atteint 50% du chiffre d'affaires de l'artisan. Louis Masson a ainsi pu surmonter la crise de 2008-2009, s'assurer un volant d'affaires régulier et une certaine notoriété, grâce à plusieurs récompenses professionnelles. Les prochaines étapes ? Développer des partenariats avec davantage de caisses de retraite de la région Auvergne-Rhône-Alpes et même au-delà.

Raison sociale : Louis Masson
Activité : plombier-chauffagiste
Ville : Saint-Julien Chapteuil (Haute-Loire)
Année de création : 1987
Effectif : 5
Dirigeant : Louis Masson (61 ans)
CA 2017 : NC

Olga Stancevic

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet