Mon compte Devenir membre Newsletters

Quand Game of Thrones inspire un couvreur

Publié le par

Passionné d'animaux légendaires et de la série Game of Thrones, le couvreur Yann Hoccry a décidé de recréer un dragon grandeur nature et de faire appel aux internautes pour financer son oeuvre monumentale.

Quand Game of Thrones inspire un couvreur

C'est une construction qui ne devrait pas passer inaperçue dans le village de Saint-Michel-en-Grève. D'ici fin 2017, les habitants de cette commune bretonne vont découvrir un dragon en cuivre grandeur nature sur les toits de l'atelier de Yann Hoccry, artisan couvreur. La bête devrait mesurer sept mètres de long, cinq mètres d'envergure et peser pas moins de trois tonnes ! Derrière ce projet un peu dingue, un dirigeant passionné d'animaux légendaires et féru de la série Game of Thrones . "Il n'existe pas de dragon monumental. Les oeuvres existantes sont trop petites. J'ai donc décidé de relever le défi", confie Yann Hoccry.

En février 2015, il se lance dans l'aventure, crée un site internet ainsi qu'une page Facebook dédiés à son projet, et contacte la presse locale. Cette initiative est une façon de montrer l'étendue de son savoir-faire, mais surtout de faire parler de lui. Pour mettre toutes les chances de son côté, il imagine un projet coopératif.

Tout un chacun peut ainsi participer en achetant, pour la somme de 10 à 60 euros, l'une des 4300 écailles en cuivre nécessaires pour réaliser la peau du monstre. Les participants ont la possibilité de graver le message de leur choix, et peuvent venir dans l'atelier de l'artisan façonner eux-mêmes leur écaille et s'initier au travail du métal rouge. Cette démarche collaborative a déjà mobilisé près de 350 personnes.

En parallèle, l'artisan a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule "pour faire rêver les gens", confie Yann Hoccry. Les fonds récoltés serviront à animer le monstre, avec l'aide des machinistes de l'île de Nantes.

Dépoussiérer son métier

Pour ne pas laisser la flamme s'éteindre, le dirigeant prévoit de transformer le haut de son atelier en musée, d'organiser des visites et de vendre des produits dérivés. "J'ai déjà été sollicité par des écoles, ce qui me permet de faire découvrir mon métier à des enfants. Je transmets ainsi ma passion du travail bien fait", confie-t-il.

Une énergie et des idées que ce dirigeant puise dans son parcours. Il a été formé chez les Compagnons du Devoir, de 1998 à 2004, et a effectué plusieurs chantiers dans toute la France, et même en Belgique. "Cette expérience m'a transformé et m'a appris le dépassement de soi", confie-t-il. Il y découvre aussi des règles nouvelles, un goût pour la qualité et la finition. Déterminé à moderniser son métier de couvreur, il envisage à moyen terme de se lancer dans un tout autre projet : proposer aux clients des raccords plus esthétiques, afin qu'ils puissent décorer à leur guise leur toiture. Yann Hoccry n'a certainement pas fini de marquer sa région et sa profession.

Repères

Raison sociale : autoentreprise
Activité :
couvreur
Ville :
Saint-Michel-en-Grève (Côtes-d'Armor)
Année de création :
2005
Dirigeant
: Yann Hoccry, 33 ans
Effectif :
1 personne
CA :
NC

)