Mon compte Devenir membre Newsletters

Giselle Giely élue Artisan innovant 2015

Publié le par

Giselle Giely, dirigeante de l'entreprise Bonnefont, a reçu, lundi 30 novembre à la Tour Eiffel, le prix d'Artisan Innovant 2015 lors du Grand Prix des Artisans organisé par Artisans Mag' et RTL.

Giselle Giely élue Artisan innovant 2015

Giselle Giely a reçu le prix de l'Artisan Innovant 2015 lundi 30 novembre lors du Grand Prix des Artisans organisé par Artisans Mag' et RTL. La dirigeante de l'entreprise Bonnefont, située dans les Hautes-Alpes, est la première en France à proposer d'isoler sa maison avec de la cosse de riz, un produit dérivé de la transformation du riz.

Une initiative interne

"Après trois ans de réflexion et de tests, nous avons commencé à appliquer cette solution l'année dernière, explique Giselle Giely, la dirigeante de l'entreprise. La première maison a été construite en janvier 2014."

À l'origine du projet, Sébastien Boileau, un des salariés de la structure. En 2010, il imagine, seul, un système d'isolation à base de cosse de riz : "Je travaillais sur la maison d'un ami. Il a choisi d'isoler son intérieur avec de la paille et de la balle de riz. Après ça, j'ai travaillé sur un système 100 % riz, puis j'en ai parlé à ma patronne, Giselle Giely. Nous avons alors mis en place ce procédé", explique le charpentier.

Pour mettre en oeuvre cet isolant d'un nouveau genre, les ouvriers réalisent d'abord, en atelier, les modules en ossature bois. Ensuite, ces panneaux sont "remplis" à l'horizontale : "On tasse les grains de cette manière car des poches pourraient se former si on le faisait à la verticale. C'est un réel savoir-faire à acquérir, il ne faut pas aller trop vite", confie Sébastien Boileau.

Un système breveté

Afin de mettre en place le procédé, Giselle Giely a investi 40 000 euros. Après avoir obtenu toutes les certifications de conformité aux réglementations en vigueur, la dirigeante a entrepris les démarches auprès de l'Inpi afin de breveter son système.

En outre, le produit présente toutes les qualités des isolants déjà présents sur le marché, et ce à l'état brut. Pas de transformation nécessaire, donc, et l'entreprise se fournit à trois heures de route de ses locaux, à Aigues-Mortes, en Camargue. Autre atout considérable : le prix. "La cosse de riz coûte quatre fois moins cher que la laine de verre", illustre la chef d'entreprise. Et Sébastien Boileau d'ajouter : "Le principal concurrent, c'est la ouate de cellulose. Mais cela reste tout de même deux fois plus cher." Un prix d'achat moindre permettant à l'entreprise de réinjecter les coûts dans la main-d'oeuvre et dans une meilleure ossature bois.

Cette méthode de différenciation semble aujourd'hui porter ses fruits, "bien que certains clients soient encore réticents", avoue Giselle Giely. Pour preuve, le chiffre d'affaires de la PME a augmenté de 10 % entre 2013 et 2014 et la gérante prévoit une croissance de l'ordre de 20 % pour cette année. De quoi donner des idées à certains.

Repères

Raison sociale : SEE Bonnefont
Activité : Maison ossature bois, charpente
Ville : Chorges (Hautes-Alpes)
Année : 1925
Dirigeante : Giselle Giely, 49 ans
Effectif : 15 personnes
CA 2014 : 1M€

)