Mon compte Devenir membre Newsletters

Les chantiers qui attendent Alain Griset, nouveau président de l'Union des entreprises de proximité

Publié le par

Alain Griset a été désigné nouveau président de l'Union des entreprises de proximité (U2P). Ses nouvelles responsabilités le conduiront à relever un défi ambitieux : placer les 2,3 millions de TPE des secteurs de l'artisanat et des professions libérales au coeur des politiques publiques.

Les chantiers qui attendent Alain Griset, nouveau président de l'Union des entreprises de proximité

Il prend ses fonctions à un moment clé. À 63 ans, Alain Griset a été désigné jeudi 19 janvier 2017 nouveau président de l'Union des entreprises de proximité (U2P), anciennement appelée Union professionnelle artisanale (UPA), succédant ainsi à Jean-Pierre Crouzet. En effet, l'organisation s'est agrandie en accueillant en novembre dernier les professions libérales de l'UNAPL. Elle représente aujourd'hui 2,3 millions d'entreprises des secteurs de l'artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales (médecins, avocats...), soit les deux tiers des entreprises françaises.

Les chantiers d'Alain Griset sont nombreux. L'U2P a en effet identifié différentes priorités, et s'apprête à interpeller les candidats à l'élection présidentielle et aux élections législatives sur les revendications des chefs d'entreprise de proximité.

Introduire une période d'essai aux contrats d'apprentissage

Parmi les défis de l'Union des entreprises de proximité figurent la baisse du coût du travail en retirant notamment les cotisations d'allocations familiales de la charge des entreprises, la simplification administrative en redonnant le pouvoir aux branches professionnelles, la lutte contre les différentes formes de concurrence déloyale qui passe par une réforme du statut de travailleur détaché et une harmonisation fiscale et sociale entre les différents états membres de l'Union européenne.

Alain Griset envisage par ailleurs de renforcer les qualifications et conforter l'apprentissage comme une voie d'excellence vers l'emploi. Pour ce faire, L'U2P souhaite notamment sécuriser les contrats d'apprentissage en prévoyant une période d'essai de six mois. Autre chantier, et non des moindres: faciliter l'accès aux financements, en exonérant de charges sociales et fiscales les bénéfices réinvestis dans l'entreprise afin de constituer des fonds propres de nature à rassurer les banques.

Alain Griset, co-gérant d'une entreprise d'esthétique dans le Nord de la France et ancien président de l'Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat de 2000 à 2016, dispose de 4 ans pour convaincre les politiques de l'important potentiel économique des entreprises de l'artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales. "Cette France qui se lève tôt et qui crée l'emploi", claironne Alain Griset.

)