Mon compte Devenir membre Newsletters

[Les Pros ont du talent] Qui sera "le pro de la sécurité routière" ?

Publié le par

Lundi 11 décembre 2017, Artisans Mag', Commerce Magazine et RTL organiseront la 1ère édition des Trophées "Les Pros ont du talent". Un prix spécial "Le pro de la sécurité routière" sera décerné à une TPE exemplaire en la matière pour ses collaborateurs ou ses clients.

[Les Pros ont du talent] Qui sera 'le pro de la sécurité routière' ?

Dans un appel lancé en octobre 2016, Myriam El Khomri et Bernard Cazeneuve, qui étaient alors ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et ministre de l'Intérieur, invitaient les entreprises à souscrire à sept engagements pour une route plus sûre : limiter aux cas d'urgence les conversations téléphoniques au volant, prescrire la sobriété sur la route, exiger le port de la ceinture de sécurité, ne pas accepter le dépassement des vitesses autorisées, intégrer des moments de repos dans le calcul des temps de trajet, favoriser la formation à la sécurité routière des salariés et encourager les conducteurs de deux-roues à mieux s'équiper.

D'ores et déjà signé par 700 entreprises, représentant environ 2 millions de salariés, ce texte engage les entreprises à tout mettre en oeuvre pour que leurs collaborateurs ne prennent aucun risque au volant. Vous pouvez répondre à l'appel sur le site routeplussure.fr.

L'entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de l'obligation de désignation du conducteur participe, elle aussi, de cette volonté de limiter les accidents de la route au travail. Cette nouvelle mesure oblige en effet les entreprises à révéler l'identité du conducteur ayant commis une infraction au volant d'un de leurs véhicules, sous peine d'une amende pouvant atteindre jusqu'à 750 euros pour le représentant légal.

Les accidents de la route constituent la première cause de mortalité au travail, avec 483 décès en 2015, soit 13,5 % de la mortalité routière. Ces accidents, qui ont aussi généré 4 520 hospitalisations, ont un coût pour les entreprises puisqu'ils sont à l'origine de six millions de journées de travail perdues.

Découvrez les interviews des candidats

Candidat n° 1 : Dimitri Bondu, gérant de la discothèque l'Albizia à Boufféré (Vendée)

Candidat n° 2 : Gilles Chatras, gérant de l'entreprise de peinture en bâtiment Chatras à Cébazat (Puy-de-Dôme)

Candidat n° 3 : Yves Joyez, gérant de l'auto-école #PasseportConduite à La Madeleine (Nord)

Yves Rivoal

)