Mon compte Devenir membre Newsletters

[Étude de cas] La TPE Tradition Pierre exporte (notamment) grâce à la pierre de Volvic

Publié le par

Tailleur de pierre, Jean-Charles Matrone est spécialisé dans la pierre volcanique et la lave émaillée. Intervenant sur de prestigieux chantiers en France, il s'attache également à étendre la présence de la pierre de Volvic à l'étranger.

[Étude de cas] La TPE Tradition Pierre exporte (notamment) grâce à la pierre de Volvic

"Je veux partager et diffuser l'identité et les valeurs du Puy-de-Dôme à travers mon travail", précise d'emblée Jean-Charles Matrone. Dirigeant de la SARL de taille de pierre portant son nom, l'ambitieux trentenaire s'est spécialisé dans la lave émaillée et la pierre volcanique. "Ce matériau est l'emblème de l'Auvergne. Le travailler et le façonner nous permet de valoriser notre territoire et notre patrimoine", ajoute celui qui est établi, depuis 2008, à Lempdes, à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand.

Sollicité dans toute la France pour de nombreux chantiers, il s'est, depuis quelques mois, également ouvert à l'international. Les Émirats arabes unis, l'Inde et la Suisse lui font déjà les yeux doux.

Jean-Charles Matrone a fait le choix de proposer ses produits à une clientèle peu habituée à la pierre de Volvic. "Je veux changer les mentalités de ces pays qui utilisent, pour la grande majorité, le granit, explique-t-il. La pierre volcanique est une matière complète, très agréable à travailler et qui offre un rendu incomparable, qu'elle soit brute ou émaillée."

La pierre de Volvic laisse en effet apparaître une réelle complexité, mêlant la rugosité brute de la roche volcanique aux nuances colorées, brillantes et lisses des émaux. Et ses clients ne s'y trompent pas !

Si, aujourd'hui, il revendique près de 20 % de son activité à l'export, le jeune chef d'entreprise peut se targuer de voir son bilan progresser de 28 % en moyenne chaque année. Une récompense pour celui qui a décidé il y a quelques années de poursuivre le savoir-faire familial.

Savoir-faire traditionnel et local

Fils de maçon auvergnat, Jean-Charles Matrone baigne dans la pierre de Volvic depuis tout petit. En 2008, il décide de monter son entreprise et de se spécialiser dans la roche locale. Un métier qui semblait lui être destiné. "Dès l'âge de six ans, j'étais dans l'atelier de mon père. Il m'a donné le goût du travail et du métier, mais surtout l'amour de cette pierre", avoue l'entrepreneur.

Alors qu'il ne travaille qu'avec des matières premières locales - les émaux proviennent de Limoges tandis que la pierre de Volvic est extraite des carrières du Puy-de-Dôme -, Jean-Charles Matrone se félicite de défendre un savoir-faire familial local. Un dessein qu'il concrétise notamment dans la réfection des carreaux en lave émaillée de la façade fleurie de La Samaritaine, l'emblématique grand magasin parisien. "Toutes les pierres de la façade ont été acheminées dans nos ateliers et seront restaurées", évoque-t-il fièrement.

À la tête d'une petite équipe de cinq salariés, dont un façonneur et deux émailleurs, le patron se charge lui-même de dénicher ses chantiers. "Je n'ai pas de commerciaux, je viens apporter aux clients un savoir-faire et une identité, je ne suis pas là pour vendre n'importe quel produit", affirme-t-il.

Pour continuer à assurer le développement de son activité, Jean-Charles Matrone prévoit notamment de restaurer et transformer son showroom actuel en un musée dédié à l'histoire de la pierre de Volvic, pour, dit-il, "mettre en valeur les métiers d'autrefois". En parallèle, il vise l'ouverture d'un second hall d'exposition à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. L'occasion, une fois encore, de sceller la pierre volcanique auvergnate à l'étranger.

Repères

Raison sociale : SARL Matrone
Activité : tailleur de pierre

Date de création : 2008

Ville : Lempdes (Puy-de-Dôme)

Dirigeant : Jean-Charles Matrone, 30 ans
Effectif : 5 salariés
CA 2015 : NC

)