Mon compte Devenir membre Newsletters

La francophonie à l'honneur du salon Batimat 2017

Publié le par

À l'occasion de la présentation du Mondial du Bâtiment 2017, qui se déroulera du 6 au 10 novembre 2017, la nouvelle édition du salon Batimat mettra à l'honneur la francophonie à travers plus de 80 pays à fort potentiel économique.

Le salon Batimat en 2015

© Stephane Laure

Le salon Batimat en 2015

[Mis à jour le 14/06/2017]

Dans le cadre du prochain événement biannuel "Le Mondial du Bâtiment", qui se déroulera du 6 au 10 novembre 2017 à Villepinte (au nord de Paris), le salon international de l'industrie du bâtiment, Batimat, réunira les décideurs et acteurs du secteur. L'objectif ? Présenter et faire découvrir les nouveaux matériaux ainsi que les innovations en termes de solutions à destination des professionnels du bâtiment.

Lors de la conférence de presse de lancement, mardi 31 janvier 2017, Guillaume Loizeaud, président du salon Batimat et du Mondial du Bâtiment - qui réunit également le salon Idéobain dédié à l'univers de la salle de bain ainsi que le salon de l'efficacité énergétique, Interclima+elec - a souhaité que l'événement soit "le lieu permettant aux professionnels de capter la reprise et faire émerger l'innovation". Guillaume Loizeaud a également insisté sur le caractère mondial du salon, expliquant qu'"un exposant sur deux est une marque internationale".

Alors que le secteur du bâtiment se satisfait du début de la reprise de la croissance constatée tout au long de l'année 2016, les organisateurs ont prévu de structurer l'événement autour de quatre grands thèmes, détaillés à travers des conférences, ateliers et rencontres :
- Compréhension des changements de fond du secteur,
- Découverte des solutions pour les nouveaux usages et les attentes des habitants,
- Adoption des innovations et les technologies,
- Réalisation du business en France et au-delà.

À travers cinq halls d'exposition, Batimat concentrera notamment six grandes filières du secteur : gros-oeuvre, aménagement extérieur et intérieur, menuiserie et fermeture, matériel de chantier, outillage, véhicules et équipements ainsi qu'un espace informatique et nouvelles technologies. Les services aux entreprises seront également présents.

Invité à s'exprimer pour l'occasion, Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB) a notamment rappelé les grands défis du secteur et de cette nouvelle édition. "Le Mondial du Bâtiment revêt deux enjeux majeurs : l'expérimentation de la performance énergétique ainsi que le BIM".

La performance énergétique en fil rouge

Lors de la présentation des temps forts de l'événement, mercredi 14 juin 2017, Guillaume Loizeaud a rappelé que "cette édition 2017 représentera l'offre la plus importante de solutions et d'innovations pour la construction et la rénovation des ouvrages. Les professionnels auront à leur disposition tous les moyens en termes d'exposition, de démonstrations, de conférences et d'ateliers, pour profiter pleinement du regain d'activité et préparer l'avenir du secteur."

Un sujet central qui s'axera en particulier autour de la question de la performance énergétique des bâtiments. Alors que 1 200 exposants issus de multiples secteurs (structure et enveloppes, menuiserie, outillage, nouvelles technologies, ...) sont attendus, de nombreux ateliers et conférences ayant trait à la construction durable sont prévus.

Les organisateurs ont souhaité inscrire cette nouvelle édition sur le thème du bâtiment à énergie positive (Bepos), dont l'avènement est attendu à l'horizon 2020-2021. Des conférences pédagogiques et des ateliers permettront de mieux appréhender les changements à venir. En parallèle, les industriels présenteront les dernières innovations techniques. Une sélection de produits adaptés aux exigences du Label E+C-, actuellement en déploiement, sera présentée autour du Hub "Construire et rénover durable".

En lien avec ce fil rouge de la performance énergétique, un espace dédié au bâtiment du futur, dont le BIM figure comme un enjeu principal, sera l'occasion de découvrir les dernières technologies adaptées à l'univers de la construction : objets connectés, big data, réalité augmentée ou encore l'impression 3D.

La francophonie à l'honneur

Ce rendez-vous mondialement connu mettra en avant, cette année, la francophonie. Plus de 80 pays francophones seront ainsi représentés et permettront à l'ensemble des acteurs présents d'échanger et de développer leurs opportunités commerciales. Un enjeu majeur pour les organisateurs, qui souligne le potentiel économique que représentent ces 84 pays : une manne financière de près de 7200 milliards de dollars.

Pour l'occasion, le salon Batimat hébergera de multiples rendez-vous d'affaires et conférences ainsi qu'un pavillon de l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable où se déroulera notamment un concours sur l'architecture durable.


)