Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Les immatriculations artisanales en baisse de 14% en 2015

Publié le par

Si, en 2015, un créateur d'entreprise sur trois était un artisan, cela ne doit pas masquer le fait que l'année a été marquée par une forte baisse des immatriculations artisanales, à -14%, notamment sous le statut de micro-entreprise (-34%). Tels sont les enseignements majeurs du baromètre ISM/MAAF.

Source : http://ism.infometiers.org/ISM/Barometre-de-l-artisanat/Les-chiffres-des-entreprises-artisanales

Sur les dix dernières années, les métiers de l'artisanat ont contribué à la forte croissance entrepreneuriale en France avec un doublement des immatriculations entre 2005 et 2015. Ainsi, en 2015, avec la création de 155300 entreprises artisanales (78700 en 2010), un créateur d'entreprise sur trois est un artisan.

Pour autant, l'année 2015 est marquée par une forte baisse des immatriculations artisanales (-14 %), alors que le nombre de nouvelles entreprises est globalement stable dans les autres secteurs. Cette dégradation est imputable à la chute des immatriculations des micro-entreprises dont le nombre passe de 90600 en 2014 à 59700 en 2015 (-34%).

La création d'entreprises classiques progresse en revanche et retrouve, avec 95600 entreprises, son niveau de 2007, soit le niveau le plus élevé avant la crise et la création du régime de l'auto-entrepreneur en 2009.

Sources : les données du baromètre de l'artisanat ISM/MAAF d'où provient cette infographie sont issues de l'exploitation, par l'Institut Supérieur des Métiers, de fichiers de données nationaux (INSEE, ACOSSURSSAF, Banque de France, DEPP, etc.) sur le champ de l'artisanat. Il est réalisé avec le soutien de MAAF assurances.

Pour aller plus loin : 2e trimestre 2016, timide amélioration de la conjoncture pour l'artisanat et le commerce de proximité

)