Mon compte Devenir membre Newsletters

Recrutement : réussir l'entretien d'un apprenti

Publié le par

Les apprentis ne sont pas des candidats comme les autres. D'où la nécessité d'adapter l'entretien de recrutement à leur profil pour optimiser ses chances de trouver le jeune idéal : motivé, engagé et travailleur. Nos conseils de réussite.

Recrutement : réussir l'entretien d'un apprenti

Comment savoir si un jeune est vraiment motivé ? S'il travaillera bien et s'intégrera à l'équipe ? S'il restera dans l'entreprise après avoir été formé ? Autant de questions que se posent les dirigeants qui recrutent en apprentissage. Et une réelle problématique : consacrer des ressources à accompagner un apprenti représente un coût pour leur société même si l'objectif premier est de transmettre un savoir-faire et de faire progresser un jeune.

Autant le dire tout de suite : il n'existe pas de réponse toute faite, et seul le fait de le voir travailler permettra d'élucider ces questions.

Toutefois, l'entretien de recrutement, au début de la période d'apprentissage, doit être l'occasion d'éclaircir certains points. À condition cependant de poser les bonnes questions et d'adopter le comportement adéquat.

Il s'agit aussi de soigner la préparation de l'entretien en définissant en amont ses besoins, ses attentes et le profil d'apprenti recherché, et d'organiser le suivi de ce dernier sur la durée.

1. Structurer l'entretien

L'entretien doit balayer plusieurs grandes thématiques. " Il s'agit de se présenter puis de décrire l'entreprise, de poser des questions au jeune sur son parcours, sa motivation, ses activités habituelles et l'organisation de son contrat ", détaille Sophie Carré, psychologue et médiatrice de l'apprentissage au sein de la CMA de région Bourgogne, en se basant sur un guide d'entretien issu d'un "kit recrutement d'apprentis" (document thématique) proposé par la Chambre à ses adhérents.

Pour la partie présentation, l'idée est d'être le plus concret possible, sans omettre les détails pratiques sur l'organisation du travail et de la collaboration entre le jeune et l'entreprise. Cultivez la transparence : attention à " ne pas vendre du rêve, l'apprenti doit comprendre les exigences, ce qu'on attend de lui, de façon réaliste " , conseille Annabelle Ruet, consultante en recrutement et accompagnement chez Kuribay, cabinet de conseil en ressources humaines.

A lire aussi :

- 7 conseils pour recruter efficacement les jeunes de la génération Y
- Entretien d'embauche : les 6 questions incontournables
- Apprentissage : comment éviter les erreurs de casting

2. Sonder la motivation du candidat

Vient ensuite le temps des questions sur le parcours et la motivation. À défaut d'interroger l'apprenti sur son expérience professionnelle - généralement inexistante -, d'autres questions vous permettront de l'évaluer sur la partie pratique de sa trajectoire passée.

Par exemple, demandez-lui de vous décrire la façon dont il s'y prend pour réviser un examen, ou encore de choisir une action qui l'a rendu fier et de vous expliquer pourquoi. Vous pouvez, autrement, cibler une mission simple qu'il aurait à accomplir s'il intégrait l'entreprise et lui demander comment il la mènerait à bien.

Pour tester sa motivation, n'hésitez pas, en plus des questions traditionnelles, à interroger le candidat sur ses envies à long terme pour voir comment il se projette dans l'avenir ("comment vous voyez-vous dans quelques années ?").

Au-delà de ce qu'il vous dira, vous pourrez détecter son envie à travers d'autres signes : s'est-il bien renseigné sur l'entreprise, le métier, le secteur d'activité ? Est-il souriant et loquace ? Quelle est son attitude durant l'entretien ?

5 questions à poser

Certaines questions vous aideront mieux que d'autres à bien cerner le candidat que vous avez en face de vous. Voici comment l'interroger...
>> Sur son parcours, sa façon de travailler

- Comment vous y prenez-vous pour réviser un examen ?
- Qu'est-ce qui vous a rendu particulièrement fier et pourquoi ?
- Je vous confie cette mission : comment la menez-vous à bien ?
>> Sur sa motivation

- Comment vous voyez-vous dans quelques années ?
>> Sur lui, ses qualités

- Pouvez-vous expliquer une situation illustrant votre persévérance ?

Retrouvez le témoignage d'un artisan en page 2

)